Comment définir la meilleure stratégie digitale de votre entreprise ?

communication digitalÉtablir et mettre à jour de façon continue une stratégie digitale est essentiel pour promouvoir votre activité, améliorer votre notoriété ainsi que votre chiffre d’affaires.

Comment établir une stratégie digitale adaptée aux comportements des prospects et à l’évolution du marché ?

Plusieurs étapes sont à suivre minutieusement…

Nous entendons beaucoup parler de marketing numérique ou de stratégie digitale. Ce mode de commercialisation répond surtout aux nouveaux comportements des prospects, toujours présents sur la toile.

stratégie digitaleSommaire

 

1. Stratégie digitale : c’est quoi ?

Il s’agit d’une stratégie qui s’appuie sur les nouveaux canaux de communication, notamment, les canaux et les techniques numériques :

  • Les sites web ;
  • L’e-mailing ;
  • Le mobile ;
  • Le référencement naturel (Search Engine Marketing) et le référencement payant (les liens sponsorisés, commerciaux) ;
  • Le marketing social et viral (les réseaux sociaux…) ;
  • La publicité display et affiliation ;
  • Le web analytics (web analyse) ;
  • Le content marketing.

 

Quelques chiffres

Voici quelques chiffres qui démontrent l’importance de mettre en place une stratégie digitale pour l’entreprise (des chiffres qui datent depuis 2016) :

  • En France, on trouve 45,7 millions d’internautes qui ont 15 ans et plus. Ce chiffre représente 87,7% de la population.
  • 4 Français sur 5 visitent au moins un réseau social mensuellement.
  • 24,3 millions d’internautes utilisent le mobile, contre 23,8 millions qui utilisent l’ordinateur et 12,5 qui utilisent les tablettes.

 

2. Quels sont les objectifs d’une stratégie digitale ?

Suivre une stratégie digitale correspond à mettre en place un ensemble d’actions digitales qui vous permettent de vous rapprocher ou d’atteindre les objectifs de votre plan. Ainsi, il faut définir au préalable et clairement vos objectifs.

Voici des exemples d’objectifs que vous pouvez déterminer !

 

2.1. Améliorer votre notoriété

Certaines actions permettent une meilleure visibilité de votre marque, de vos produits ou services sur internet. On cite, par exemple :

  • Les publicités en ligne ;
  • L’achat du mot-clé sur Google Ads (anciennement appelé Adwords) ;
  • Le display, soit, la bannière internet ;
  • La publicité sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, LinkedIn et Youtube ;
  • Créer des contenus pour informer.

En effet, 80% de prospects effectuent des recherches d’informations avant d’acheter le produit ou un service. Vous devez alors créer du contenu pour répondre aux questions qu’ils se poseront.

D’autre part, en cherchant des informations, l’internaute tombera sur plusieurs réponses et sur plusieurs articles de blog, infographies, images, vidéos…

Vous devez alors penser à être visible sur les pages des résultats de recherches, soit, sur la première page. Cela aura, en plus, une influence positive sur votre image. En effet, vous serez considéré comme un expert dans votre domaine.

 

Une bonne présence sur les réseaux sociaux

En animant de façon régulière et dynamique vos pages de réseaux, vous pourrez construire une bonne relation avec vos fans et abonnés.

En plus, toutes les actions que vous allez mettre en place dans vos communautés virtuelles permettront d’augmenter le trafic sur vos diverses pages : site web, blog, site e-commerce, etc.

Cela vous permettra aussi de :

  • Informer vos prospects et fans sur vos services, sur votre activité, vos produits et vos actualités.
  • Générer de nouveaux clients.
  • Mieux vous positionner sur les pages des résultats de recherches.

 

2.2. Augmenter le chiffre d’affaires

L’amélioration de la notoriété doit aboutir à une augmentation des ventes. Cela passe avant tout par ce que nous avons mentionné en haut.

D’autres techniques digitales vous permettront, par ailleurs, de booster ces résultats afin de réaliser des ventes.

On cite, par exemple, l’e-mailing qui vous permet de drainer des internautes qui sont déjà identifiés. Avec ces personnes, vous aurez plus de chances d’avoir des réactions et d’obtenir des achats.

Ensuite, vous aurez affaire à la conversion du trafic de votre site en prospects. Veillez alors à proposer de prendre contact avec eux grâce aux formulaires de contact, aux demandes de rappel et à des technologies comme le chatbot.

D’autre part, vous devez vous assurer de répondre rapidement aux demandes. En effet, quand un prospect remplit un formulaire en ligne, il doit s’attendre à ce que vous le répondiez rapidement. Soyez réactifs !

Une fois le contact avec le prospect est établi, vous devez être à l’écoute et vous montrer utile. Identifiez bien ses problématiques et proposez des solutions adaptées et personnalisées.

Afin d’atteindre cet objectif, vous pouvez avoir recours à l’Inbound Marketing. Cela donnera du sens à vos efforts numériques.

 

2.3. Améliorer la fidélisation

Comme vous investissez dans l’acquisition des clients, vous devez aussi investir dans leur fidélisation. Ainsi, vous devez leur donner l’envie de revenir, de vous recommander, les encourager à acheter encore en proposant un nouveau produit ou service, etc.

 

Astuces pour le faire

  • Rédiger un contenu qui est destiné à vos clients. Faites en sorte qu’ils se sentent privilégiés.
  • Créer des offres exclusives/spécifiques à recevoir par sms ou emailing.
  • Leur consacrer un service après-vente sur les réseaux sociaux afin de traiter leurs réclamations.
  • Assurer le suivi logistique par le digital : par exemple, mettre en place un programme automatisé qui vous permet de prévenir vos clients de l’évolution de leurs commandes et réclamations.
  • Leur consacrer un accès client spécifique.
  • Envoyer des emailings contextualisés et personnalisés selon des scénarios de marketing automation : l’objet peut être, par exemple, un rappel d’un rendez-vous, des ventes croisées ou additionnelles, etc. Vous pouvez aussi vous baser sur leurs dates d’anniversaire, sur l’abandon d’un panier, etc.
  • Réaliser des enquêtes de satisfaction afin de qualifier davantage la base de vos données, d’analyser ce qui plaît ou pas, etc.
  • Donner la possibilité à votre clientèle de noter son expérience.

L’objectif est de satisfaire vos clients pour les transformer en des ambassadeurs de votre entreprise.

 

3. Les étapes à suivre pour établir une bonne stratégie digitale

3.1. Faire un audit de votre présence web et de ce qui existe déjà

Cette étape est souvent négligée ou oubliée dans la mise en place de stratégies digitales. Pourtant, elle est primordiale afin de partir sur de bonnes bases.

Il s’agit d’une analyse complète de vos pratiques et ressources qui vous permettra d’identifier et d’étudier les faiblesses et les forces numériques de votre entreprise et d’avoir une étude concurrentielle sur votre marché.

Remarque :

N’oubliez pas de lister également vos ressources et contraintes humaines. Ces derniers peuvent être utiles dans la détermination de ce que vous pouvez traiter en interne. Les collaborateurs avec qui vous travaillez ou avec qui vous avez déjà travaillé dans le passé peuvent se trouver aussi utiles.

 

3.2. Faites le benchmarking du marché et de la concurrence

Maintenant, il convient de faire une analyse externe à votre entreprise. Recherchez et listez les informations que vous pouvez obtenir sur le marché. À titre illustratif, quelle est votre cible principale ? Quels sont leurs moyens de communication préférés ? Etc.

Essayez de définir leurs stratégies de webmarketing et les outils digitaux qu’ils exploitent. Ensuite, comparez leurs pratiques pour en tirer des sources d’inspiration.

Pour le faire, vous pouvez :

  • Vous abonner à leurs newsletters ;
  • Télécharger leurs contenus ;
  • Lire leurs articles de blog ;
  • Les suivre sur leurs réseaux sociaux ;
  • Télécharger le contenu qu’ils proposent ;

 

Remarque

Si une pratique fonctionne bien avec un concurrent, ça ne veut pas dire qu’elle fonctionnera de la même manière pour vous.

 

3.3. Intégrer votre stratégie digitale dans la stratégie de communication globale de votre entreprise

Une fois vous avez identifié vos ressources, vos points et vos points faibles avec l’étude du marché, vous devez aligner votre stratégie digitale sur la stratégie générale de l’entreprise, et ce dès le début du projet. Cela vous permettra d’assurer une coordination des actions et une cohérence de communication.

D’autre part, il vous sera plus facile de déterminer votre budget de webmarketing et d’anticiper ainsi les coûts de votre stratégie.

 

3.4. Déterminer les objectifs de votre stratégie digitale

Une stratégie digitale doit s’appuyer sur des objectifs et des indicateurs SMART spécifiques, réalistes, mesurables et temporellement définis. Elle doit aussi avoir des approches spécifiques : visibilité, notoriété, acquisition, développement e-commerce, fidélisation, etc.

Nous avons déjà fourni dans la deuxième partie de cet article des exemples d’objectifs. Prenez le temps d’identifier les vôtres et de déterminer vos priorités.

 

3.5. Identifiez votre cible client

Votre cible est au cœur de votre stratégie digitale. Avant de vous lancer, il faut définir le profil de vos prospects prioritaires, secondaires, influenceurs, ambassadeurs, etc. afin d’établir les buyer personas (les clients idéaux).

HubSpot définit le buyer persona comme « une représentation semi-fictive de votre client idéal basée sur des études de marché et des données réelles sur vos clients existants. » Ainsi, en mettant le client au centre de votre stratégie digitale, vous pourrez cibler correctement ses attentes et ses besoins.

 

 Segmentez afin de mieux cibler

Cela est nécessaire afin de toucher la bonne audience, avec la bonne information et au bon moment.

Regardez sur votre base de données prospects/clients et formez des groupes. Ainsi, vous pourrez maximiser l’impact de votre campagne.

Certains outils sont susceptibles de vous aider à le faire. On cite, par exemple, Sendinblue qui vous permettra d’améliorer votre segmentation et de mesurer l’effet de vos campagnes d’e-mailing.

 

3.6. Établir votre stratégie digitale, soit votre stratégie d’Inbound marketing

L’Inbound marketing doit être un élément central dans votre stratégie digitale afin qu’elle soit pertinente et performante. Il permet de travailler sur le contenu de façon personnalisée pour que des clients viennent vers l’entreprise en leur proposant une information qui répond à leurs attentes et en proposant de la valeur ajoutée.

Dans la dernière partie de cet article, nous allons nous attarder plus sur cette technique.

 

3.7. Identifiez les canaux digitaux pertinents

Vous n’êtes pas obligés d’opter pour tous les canaux de communication du web. Certains ne seront pas utiles pour votre activité. Cela dépend, en effet, du type de votre domaine et de votre service.

 

3.8. Mettez en place votre stratégie digitale

On trouve plusieurs outils qui sont susceptibles de vous aider à rendre votre stratégie digitale opérationnelle. On cite, par exemple, HubSpot qui vous facilite le pilotage de l’exécution de votre stratégie dans sa globalité et la gestion du suivi des visites de votre site à la fin d’un cycle de vente. En outre, il vous aidera à générer massivement des leads, à simplifier vos process marketing internes, renforcer la performance de votre prospection client et suivre le ROI de vos actions.

Vous pouvez aussi créer votre contenu sur un logiciel CMS, planifier pour vos campagnes, créer ou modifier un site web, etc.

De plus, vous pourrez identifier la maturité de vos prospects ou clients. Vous saurez donc le bon moment pour les contacter !

 

Créer et suivre votre calendrier de contenu

Sans planning, vous risquez de vous faire rapidement submerger. Il faut prendre le temps de planifier votre stratégie de communication sur, au moins, les 2 – 3 mois à venir.

Par exemple, vous pouvez établir un programme de publications sur les réseaux sociaux en prévoyant la liste de diffusion, l’heure et le jour. C’est de même pour vos campagnes d’emailing, pour vos articles de blog, etc. Planifiez les titres et les semaines de diffusion pour organiser votre travail dès le début. Ainsi, avoir un calendrier de contenu est nécessaire pour être cohérent, pour vérifier vos publications et pour pouvoir ensuite évaluer leurs performances.

 

3.9. Mesurez la performance des actions et choisir des KPI.

Afin d’évaluer les performances digitales, vous devez utiliser des outils de tableaux de bord qui assurent le suivi et la mesure des actions.

Par ailleurs, il y a un large panel d’options de monitoring. Grâce à des outils comme les logiciels CRM, vous pourrez observer et étudier les résultats de votre stratégie digitale.

Vous pouvez, par exemple, comparer les taux d’ouverture et de clics de vos campagnes e-mailing et des publications sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi analyser et définir les jours et les heures qui présentent des résultats meilleurs.

Toutes les performances doivent être disponibles sous forme de tableaux de suivi.

 

Exemples d’analyses

  • Une analyse descriptive pour voir ce qu’il s’est passé à un instant T : exploitez-la afin de réaliser une analyse ponctuelle pour comparer, par exemple, l’efficacité d’une campagne sur plusieurs réseaux sociaux.
  • L’analyse prédictive qui vise à planifier les actions d’une prochaine étape.
  • Une analyse prescriptive : elle vous permet d’identifier des solutions pour corriger vos performances.
  • Des analyses suivant l’évolution du marché.

 

3.10. Développez votre présence digitale

Une stratégie digitale doit s’inscrire sur le long terme. Cependant, elle doit être mesurable en temps réel afin de pouvoir l’ajuster et définir les orientations à optimiser.

 

4. Les canaux et les techniques de marketing digital

Nous avons beau énuméré, en haut, les canaux et les techniques de marketing que vous pouvez utiliser dans votre stratégie digitale. Dans ce qui va suivre, nous allons nous pencher sur l’Inbound marketing et le référencement.

 

4.1. L’Inbound marketing

Il s’agit d’attirer le client à soi en lui proposant directement un contenu qui lui est destiné, au lieu de le chercher par tous les moyens et de façon impersonnelle. Ainsi, vous n’avez plus besoin de le démarcher et de faire beaucoup d’efforts commerciaux pour l’intéresser. C’est lui qui viendra à vous car ce que vous proposez répond à ses attentes et besoins.

Le contenu peut être un ebook, un article de blog sur votre site web, un webinaire, etc.

Une fois vous avez créé votre contenu, n’hésitez pas à l’utiliser dans des canaux de distribution comme le référencement naturel, les réseaux sociaux, la publicité en ligne et l’emailing.

Ainsi, il faut connaitre les canaux les plus utilisés par votre cible pour pouvoir identifier la méthode de communication la plus efficace.

Humanisez vos relations avec vos clients à travers le digital

La manière avec laquelle l’Inbound marketing humanise les relations avec vos clients fait de lui une force. En effet, grâce au digital, vous pourrez personnaliser votre communication et l’adapter aux attentes et aux besoins de votre cible.

Vous devez alors établir une stratégie orientée aux contenus personnalisés et recommandations.

Rassurez vos prospects ! Ils doivent se sentir écoutés. Personnalisez vos mails. Recherchez les mots clés qu’ils utilisent le plus afin d’améliorer votre référencement, etc.

 

4.2. Le référencement naturel et le référencement payant

Pour optimiser votre référencement naturel, vous devez :

  • Élaborer une stratégie de mots-clés ;
  • Écrire régulièrement un contenu qui inclut un mot-clé principal, des mots-clés secondaires (le champ lexical), qui est correct, de qualité et bien structuré et qui offre un plus par rapport au contenu de vos concurrents.
  • Travailler sur le maillage interne et externe de vos pages web ;
  • Faire attention aux images et à l’adresse URL ;

 

Plusieurs outils, notamment, de génération de mots clés et d’analyse de résultats sont disponibles. Vous pouvez aussi faire appel à une agence web SEO pour une stratégie de référencement efficace et performante. Cette dernière peut vous aider aussi, peut-être, dans le référencement payant.

 

Conclusion

Vous l’avez certainement compris ! Une stratégie digitale est essentielle pour assurer la pérennité de votre activité. Par ailleurs, les moyens de communication traditionnels, utilisés seuls, ne suffisent pas car les gens se tournent aujourd’hui en majorité vers le numérique.

D’autre part, une stratégie digitale doit se tisser au fur et à mesure du développement de votre activité. En ajout, avant de la mettre en place, vous devez passer par certaines étapes et ne négliger aucune.

Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel afin de gagner du temps et de garantir plus d’efficacité.

5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *