Pourquoi et comment effectuer un audit de contenu web ?

Très souvent négligée, l’étape de l’audit de contenu doit être effectuée avec rigueur, et ce, dans le but de tirer le meilleur de votre contenu.

Pourquoi effectuer un audit de contenu ?

L’audit de contenu vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur la totalité du contenu que vous avez créé.

 

Chercher constamment à rédiger de nouveaux articles dans le souci de maintenir un contenu à la fois actuel est pertinent est en mesure d’apporter une véritable valeur ajoutée autant à l’utilisateur qu’au client. Pour cela, une solution existe, c’est d’effectuer un audit de contenu.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes qui tournent autour de l’audit de contenu.

audit de contenu

Sommaire 

 

I. Qu’est-ce qu’un audit de contenu ?

Pour commencer, sachez qu’un audit de contenu se présente comme étant un axe de travail important pour évaluer la qualité d’un site Internet. Par la suite, il vous permettra d’effectuer les modifications et les corrections nécessaires. Tout cela dans le but d’améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Pour vous simplifier les choses, nous pouvons dire qu’auditer, c’est étudier pour, par la suite, diagnostiquer. C’est une méthode qui a pour but premier d’évaluer la quantité et la qualité du contenu présent sur votre site afin de déterminer les différentes actions, mesures ou encore correction à faire pour l’améliorer.

 

II. Pourquoi réaliser un audit de contenu ?

Il faut savoir qu’il n’existe pas une vraie approche universelle pour réaliser un audit de contenu. En effet, les étapes à suivre dépendent essentiellement des raisons pour lesquelles vous avez décidé d’effectuer cet audit. Cependant, nous pouvons dire que dans la majorité du temps, les audits de contenu sont réalisés pour 3 raisons principales :

· Le référencement naturel (SEO)

Effectuer un audit de contenu pour votre référencement naturel vous permet de déterminer les points faibles de votre site face aux moteurs de recherche (Google par exemple). En listant les différents mots clés, le nombre de mots de votre contenu, les images et tous les autres éléments associés à chaque page de votre site et en effectuant, par la suite, la comparaison au positionnement de votre page, vous serez en mesure d’identifier les modifications SEO à faire afin d’améliorer le référencement naturel.

Etant donné que la grande partie du trafic de votre site est issue de la recherche organique, cette étape est très importante à effectuer au moins une fois par an.

· Le marketing de contenu

Une autre raison pour la réalisation d’un audit de contenu, c’est l’évaluation de l’état actuel de votre travail en termes de stratégie de contenu. Vous devez ainsi étudier la longueur de votre page et analyser les statistiques de visite ainsi que le nombre de partages, et ce, dans le but de définir la réaction de votre auditoire à chacun de vos contenus créés. Ainsi, vous serez en mesure de modifier plus facilement votre contenu, et par conséquent, améliorer ses performances.

· Le contenu dupliqué

Sachez que le contenu dupliqué prend 2 formes, durement sanctionné par Google :

  • Un produit présent dans plusieurs catégories de votre site e-commerce
  • Un contenu recopié partiellement ou intégralement d’une autre source

Un audit de contenu permet de déterminer ce contenu néfaste pour votre site.

 

III. Quelles sont les étapes de réalisation d’un audit de contenu ?

· Audit de contenu : réalisez une veille concurrentielle

Vous devez savoir qu’il est essentiel de toujours garder un œil sur vos concurrents. En effet, la règle des algorithmes des moteurs de recherche dit que la performance de votre site web est fortement influencée par celle de vos concurrents.

Commencez, tout d’abord, par identifier vos principaux concurrents qui reviennent constamment sur les requêtes sur lesquelles vous envisagez de vous placer. Par la suite, il est important de réaliser une analyse de leurs performances SEO.  Pour cela, vous pouvez utiliser des outils spécifiques comme SEMrush pour effectuer l’analyse du trafic et des mots clés positionnés.

Un autre point à analyser dans votre audit de contenu, c’est le netlinking. Si vos concurrents bénéficient d’un nombre important de liens qui pointent vers leurs sites, vous devez penser à mettre en place une stratégie netlinking. Notons que le netlinking se présente comme l’un des piliers du référencement.

· Repérez et corrigez les problèmes sur votre site web

De plus, vous devez régulièrement vérifier la présence de H1 et H2 sur vos pages ainsi que  la présence de méta-descriptions. Aussi, vous devez constamment repérer les liens internes/externes cassés et  des contenus trop courts. Pour cela, utilisez Screaming Frog qui vous aidera grandement dans ce travail d’audit de contenu.

Repérage des liens cassés

Il est possible que certaines de vos URLs soient modifiées au fil du temps, ou encore que les liens externes que vous avez cités il y a quelques mois n’existent plus aujourd’hui. C’est pourquoi il est important de régulièrement jeter un œil aux erreurs au niveau des liens via des outils spécialisés.

Repérage des titres ou méta-descriptions trop longs

Sachez qu’un moteur de recherche comme Google n’affiche pas les 70 premiers caractères des titres. De ce fait, nous vous recommandons de ne pas dépasser ce nombre de caractères afin que vos titres soient lus par les internautes.

Réalisation d’un audit SEO technique

Il faut savoir que les notions de SEO et les notions de content marketing vont de pair. En effet, si vous effectuez un audit de contenu, c’est que vous êtes dans l’optique d’améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherches. De ce fait, nous vous recommandons d’analyser la profondeur de vos pages web ainsi que contrôler la rapidité des pages (le temps de chargement des pages, taille des images, etc.).

· Évaluez la performance de vos contenus web

Pour évaluer la performance de vos contenus, pourquoi ne pas opter pour Search Console de Google. En effet, cet outil est en mesure de vous donner des informations sur les pages de votre site qui performent le plus. Il vous permettra de connaître les mots clés sur lesquels vous êtes positionnés ainsi que le nombre d’impressions et de clics générés.

Vous pouvez également utiliser Google Analytics  pour connaître le profil de vos visiteurs (âge, taux d’utilisation desktop vs mobile etc.), mais également savoir la performance de votre site (évolution des sessions réalisées au fil du temps, taux de rebond, etc.).

 

IV. Audit de contenu : quels sont les types de contenus à identifier ?

· Les contenus les plus performants

Commencez, tout d’abord, par identifier les contenus générant plus de prospects et de trafic. Cela vous donnera une idée sur les contenus qui performent le mieux sur votre site web.

· Les contenus qui ont besoin d’être améliorés ou mis à jour

L’optimisation sémantique

Les contenus dont le nombre de mots est inférieur à 500 mots ont parfois du mal à être positionnés sur les moteurs de recherche. De ce fait, vous serez amené à améliorer votre position en repérant les contenus courts à développer.

Les outils comme 1.fr ou encore Yourtext.Guru vous aident à effectuer l’optimisation sémantique. Vous pouvez tout simplement voir les sites concurrents et obtenir un meilleur score d’optimisation sémantique.

L’optimisation SEO des articles de mauvaise qualité

Vous pouvez également avoir des contenus bien positionnés, mais de mauvaise qualité. Pour faire face à ce problème, il suffit tout simplement d’améliorer votre contenu afin d’augmenter le nombre de prospects et générer plus de clics.

La mise à jour de contenus

Il faut savoir que le sujet que vous avez traité il y a quelques années ou même quelques mois peut ne plus être d’actualité ou les informations peuvent changer. De ce fait, il est essentiel de constamment faire une mise à jour de vos contenus web dans le but qu’ils soient toujours pertinents. Votre rédaction web doit être à jour.

· Les contenus qui ont besoin d’être supprimés

Sachez que la suppression d’un contenu de mauvaise ou de faible qualité est le meilleur moyen afin de consolider vos performances SEO.

Afin de les identifier facilement, vous pouvez procéder de la manière suivante :

  • Consulter sur la Google Search Console pour savoir quels contenus ont généré 0 visite sur les 12 derniers mois.
  • Si vous remarquez que votre contenu n’apporte pas véritablement de valeur ajoutée à l’internaute, aussi, s’il n’a aucun backlink.

 

V. Quels sont les outils à utiliser pour votre audit de contenu ?

· Google Search Console

Il s’agit d’un excellent outil pour réaliser un audit de contenu permettant d’avoir un aperçu des éléments du site Web comme les temps de chargement, la détection des liens rompus, ainsi que la position de votre site dans SERP. De ce fait, vous serez en mesure d’effectuer les modifications nécessaires de votre contenu. Aussi, notons que Google Search Console permet d’avoir des tests d’utilisabilité mobile en mesure d’améliorer les résultats finaux de votre audit de contenu.

My Site Auditor

Quant à cet outil, il est très utilisé par les agences spécialisées dans les services de référencement. Il propose l’intégration de plugin vous permettant d’en faire un ajout standard à tâches d’optimisation et de publication de contenu. Doté de multiples fonctions de contenu écrit vous permettant le ciblage par mots clés et l’optimisation de la densité.

SEOptimer

Cet outil gratuit permet de réaliser un audit de contenu en seulement quelques secondes. Simple et efficace, il deviendra rapidement votre allié dans vos efforts de production et d’optimisation de contenu.

 

Conclusion

En termes de conclusion, nous pouvons dire qu’un audit de contenu est une étape importante à réaliser pour le bien de votre site web. En effet, cela vous permet d’examiner votre contenu web afin de détecter ses points forts et ses points faibles.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *