Google Panda : tout savoir sur l’algorithme Panda !

Share Button

Google Panda visait, lors de sa création, les fermes de contenu qui trompent l’internaute pour promouvoir de la publicité. Au fil des années, il a évolué pour toucher plusieurs autres types de sites ayant un mauvais contenu. Les référenceurs devaient alors faire face à une réglementation basée sur des critères sévères.

Afin de mieux comprendre le fonctionnement de Google Panda et pour mieux optimiser votre page ou votre site web, nous vous proposons de nous pencher sur :

 

1. Google Panda : historique

Google Panda a été créé par l’ingénieur indien Navneet Panda, d’où son nom. Il ne représente pas un simple filtre classique comme l’est Google Penguin. En effet, ses filtres et ses mises à jour ont influencé le référencement SEO.

historique de Google Panda

Voici, ci-dessous, un récapitulatif de l’historique de la pénalisation Google Panda :

  • 24 février 2011 : lancement de la première version de Panda, appelée Panda 1.0 ou « Farmer ». Cette première version a été appliquée aux États-Unis et visait à sanctionner les « fermes de contenu ».
  • 11 avril 2011 : lancement de la deuxième version de Panda, appelée Panda 2.0. Dorénavant, le filtre concerne les sites anglophones originaires d’autres pays comme la Grande-Bretagne et l’Australie.
  • 12 août 2011 : lancement de la version Panda0 (Panda 2.4) dont le filtre est appliqué dans le monde entier à l’exception des pays asiatiques.
  • Mars 2013 : Google annonce que, désormais, les mises à jour ne seront plus mensuelles, mais en temps réel.
  • Juin 2013 : Les filtres de Google Panda sont moins sévères.
  • Juillet 2013 : Google Panda intègre de nouveaux signaux.
  • Fin 2013 : lancement de 26 filtres de nettoyage.
  • 20 mai 2014 : lancement de la version Panda0 (Panda 2.8) qui implique de nouveaux critères de pénalité.
  • Septembre 2014 : lancement de la version Panda 1.
  • Début 2016 : Google Panda est intégré au cœur du référencement naturel. Chaque site doit posséder une note Panda qui sera transmise vers les pages. Cela prend des mois.

 

2. Les raisons du lancement de Google Panda

L’objectif du filtre Google Panda est de s’affronter aux spams et aux sites ayant un contenu de mauvaise qualité ou du plagiat (duplicate content). La pénalité consiste à déclasser les sites et les pages indésirables et qui peuvent influencer sur la qualité du moteur de recherche.

En dépouillant son index de pages de mauvaise qualité, Google vise à demeurer le meilleur moteur de recherche.

 

3. Le fonctionnement de la sanction

La sanction Google Panda peut toucher tout le site ou seulement les pages de faible valeur. Uniquement le contenu de bonne qualité reste. Cependant, si Google indexe une seule page web ou quelques unes, tout le site risque d’être pénalisé. Ce dernier serait également peu crawlé par les robots.

fonctionnement de Google Panda

 

4. Les sites et les contenus visés par Google Panda

4.1. Les sites visés

4.1.1. Le duplicate content

C’est l’un des contenus à éviter pour ne pas être victime de Google Panda. Google définit le duplicate comme suit : « Par contenu en double, on entend généralement des blocs de contenu importants, appartenant à un même domaine ou répartis sur plusieurs domaines, qui sont identiques ou sensiblement similaires ». En effet, on appelle contenu dupliqué ou contenu en double un texte identique ou similaire à un autre.

La duplication peut être interne (à l’intérieur d’un seul site web), DUST (des URL différentes pour un seul contenu) ou externe (un texte qui reproduit le contenu d’une page appartenant à un autre site). On distingue deux types de contenu dupliqué : le contenu malicieux et le contenu non malicieux. Le premier vise à améliorer le positionnement du site en trompant Google. Le deuxième vise à améliorer l’expérience utilisateur en reproduisant, par exemple, des pages ayant un même contenu, mais qui adaptent chacune un formatage qui convient à un écran particulier (ordinateur, Smartphone, imprimante). Google prend en considération, dans le classement ou le déclassement des pages, l’expérience utilisateur.

 

4.1.2. Les comparateurs de prix

Les comparateurs de prix se trouvent en forte concurrence avec Google qui détient la plus grande part de marché (98 %). De surcroît, la réglementation déterminée par ce moteur de recherche est sévère. Trop d’exigences et de transparence sont imposées. Par conséquent, plusieurs comparateurs peuvent recourir une pénalité Google Panda à la moindre erreur.

 

4.1.3. Les fermes de contenu

Google Panda visait, lors de son lancement, les fermes de contenu. Il s’agit d’une page ou d’un site qui est optimisé en se basant sur des mots clés et des longues traînes trop cherchés par les internautes. L’objectif est d’améliorer le positionnement de la page et, donc, le taux de trafic pour promouvoir des publicités. Généralement, les fermes ont un contenu court et de mauvaise qualité.

 

4.1.4. Les forums et sites de questions / réponses

La majorité des forums en ligne et de sites de questions / réponses ont un faible contenu. Mentionnons, également, les questions qui restent sans réponse. Ceci n’est ni dans l’intérêt de l’internaute ni de Google.

 

4.1.5. Les agrégateurs de contenu

Il s’agit de reproduire le même contenu d’une page appartenant à un autre site sans le consentement de son propriétaire.

 

4.2. Les contenus visés

  • Le content spinning : son principe consiste à créer des textes uniques en utilisant de divers logiciels tels que https://tools.deux.io/content-spinning et http://www.infowebmaster.fr/outils/content-spinning.php. Il s’agit de reproduire le même contenu d’une autre page web en remplaçant, par exemple, des mots, des expressions ou des titres. On essaie de tromper l’algorithme et d’éviter la duplication de contenu, cependant, Google Panda peut détecter ce genre de pratiques qui n’auront pas une valeur à ajouter à l’internaute.
  • Le scraping : appelé également pillage du contenu, cette astuce malicieuse consiste à utiliser le même contenu d’une page appartenant à un autre site web avec ou sans le consentement de son propriétaire.
  • Le cloaking : consiste à adapter le comportement d’une page web en fonction du type de visiteur. Il s’agit d’utiliser le même contenu sur deux pages différentes et dédier une à Google et l’autre à l’internaute.

 

5. Comment vérifier si un site est sanctionné ?

Si la pénalité est manuelle, vous pouvez recevoir un message d’alerte sur votre tableau de bord Google Search Console qui indique les raisons pour lesquelles vous pouvez être pénalisé.

site sanctionné

Cependant, la pénalité Google Panda est généralement algorithmique. Dans ce cas, vous ne pouvez pas le savoir d’une manière explicite. Il faut alors faire attention à des signes tels que :

  • La régression de votre positionnement, et ce sur différents mots clés ;
  • La baisse de positionnement d’une ou de plusieurs pages ;
  • La diminution des visites par les robots de Google ;
  • La baisse de l’indexation de vos pages internet.

Vous devez alors analyser régulièrement votre classement et observer le trafic de votre site web et ses statistiques.

 

6. Comment éviter la sanction Panda ?

Sachez qu’il est possible de faire face à ce petit ennemi de votre site. Pour cela, il faut prendre en considération les recommandations de Google qui datent depuis 2011 et qui citent les éléments qui peuvent causer une pénalité Google Panda. Afin de prévenir une telle sanction, vous devez prendre certaines mesures associées au contenu. En effet, le contenu de vos pages doit être pertinent, utile, original et unique. Il doit ajouter quelque chose à l’internaute et se distinguer du contenu de vos concurrents. Également, les pages ne doivent pas avoir des contenus semblables.

site pénalisé

7. Comment sortir d’une pénalité Google Panda ?

Si vous soupçonnez une pénalité Google Panda, vous devez suivre ces recommandations qui vous permettront de retrouver la visibilité de votre site :

  • Pensez à revoir et à améliorer votre contenu web. Pour ceci, vous devez ajouter un contenu rédactionnel. Supprimez également les pages qui ont un mauvais contenu textuel et les pages trop optimisées.
  • Observez le temps de chargement des pages, les taux de clic et de rebond, ainsi que le temps que l’internaute passé sur votre page et veillez à les améliorer. Ceci vous permettra d’améliorer l’expérience utilisateur que l’algorithme de Google prend en considération dans votre référencement web.
  • Relevez les problèmes d’indexation de votre page et pensez à y remédier. Par exemple, supprimez les pages qui présentent un taux de rebond élevé, les pages ayant un contenu dupliqué et les pages impertinentes.
  • Ne mettez pas les bandes de publicité dans l’espace éditorial. Optez plutôt pour de la publicité à gauche, à droite ou en tête de la page. Les pages qui présentent des bandes de publicité intégrées au-dessus de la ligne de flottaison courent un risque de sanction.
  • Éliminez les «black hat » comme les fermes de contenu et le scraping.

 

Conclusion

Comprendre le fonctionnement de Google Panda est primordial pour bien référencer votre site web.  En effet, le contenu rédigé doit être utile à l’internaute et aussi à Google qui vise à rester le premier moteur de recherche utilisé.

Cette sanction déclasse les contenus de mauvaise qualité. Toutefois, plusieurs sites présentant un contenu optimisé, original et unique se trouvent touchés par Panda. Il faut alors éviter toute pratique qui pourrait menacer votre positionnement.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *