Comment attirer le chaland dans un petit commerce ?

Share Button

lettre prospectionVous avez un petit commerce et vous vous demandez comment attirer le chaland ? Nous allons vous exposer les moyens pour y parvenir !

Comment attirer le chaland dans mon petit commerce ?

Les outils de communication adaptés pour attirer le chaland

 

Qu’il s’agisse d’une boutique, d’un café, d’un restaurant, d’un hôtel, ou tout autre petit commerce, attirer le chaland est une priorité. En fait, avant de penser à vendre vos produits ou services, il est tout d’abord nécessaire d’attirer l’attention du client potentiel. Pour le faire, une multitude d’outils de marketing sont disponibles pour permettre aux professionnels d’atteindre leurs objectifs. Nous allons, dans cet article, vous faire l’inventaire de ces outils pour vous permettre de bien démarrer ou améliorer votre campagne de communication.

attirer le chaland

Sommaire

 

I- La communication visuelle pour attirer le chaland hors ligne

La communication visuelle regroupe l’ensemble des techniques de marketing qui se basent sur des supports visuels pour diffuser un message publicitaire. Ainsi, elle se compose d’éléments graphiques, d’images et de symboles liés à l’entreprise ou la marque. Combinés, ces éléments permettent au consommateur de reconnaître la marque et la distinguer de ses concurrents. En général, l’identité visuelle d’une marque se compose de son logo, les symboles qu’il contient, ses couleurs et son slogan.

Les campagnes de communication visuelle ont pour but d’accrocher le consommateur, le rassurer et l’informer avant de l’inviter à acheterEn ce qui concerne les petits commerces, de nombreux supports de communication visuelle existent.

 

1- La PLV : publicité sur lieu de vente

Il s’agit de la forme de communication visuelle la plus présente dans les espaces commerciaux. Qu’il s’agisse d’un petit commerce d’alimentation générale ou de grands centres commerciaux, la PLV est omniprésente et permet d’attirer le chaland et de mettre en valeur des produits ou des offres commerciales.

En réalité, la PLV vise principalement à attirer le chaland et capter l’attention des consommateurs. Elle doit ainsi être capable d’inciter l’intérêt, impliquer le prospect et le pousser vers l’acte de l’achat. Pour cela, une PLV doit être originale et percutante pour se démarquer du grand volume de messages commerciaux.

Les supports de la PLV sont nombreux, le choix dépend des ressources à investir, du message à propulser et de l’espace dans lequel elle s’insère. Ainsi, elle se manifeste sous forme de drapeaux, d’écrans interactifs, de panneaux d’affichage, d’autocollants, etc.

 

2- L’habillage des moyens de transport

L’habillage des moyens de transport qu’ils soient privés ou publics est l’une des techniques de communication visuelle les plus utilisées pour attirer le chaland. En fait, en adoptant cette technique, le message commercial et l’identité de la marque seraient exposés à un nombre très élevé de clients potentiels dans la zone de chalandise. Le message pourrait être relatif à une ouverture de nouveau commerce, le lancement d’un nouveau produit ou l’arrivée des soldes par exemple.

Diffusé dans une zone entière, le message commercial permet d’attirer le chaland vers le petit commerce. Il faut, cependant, faire attention à bien renseigner ses coordonnées et à inciter clairement le client potentiel à se rendre aux locaux.

 

3- Les affiches publicitaires

Caractérisé par son efficacité du côté coût et son impact, l’affichage publicitaire est largement utilisé dans les campagnes marketing et de communication visuelle.

Grâce à ce support qui s’insère dans les paysages urbains, les commerces et les marques sont capables de diffuser leurs messages publicitaires et attirer le chaland. En fait, l’affiche publicitaire peut véhiculer un message verbal du type slogan ou un message visuel (produits, etc.).

L’affichage publicitaire peut se faire soit sur des supports fixes comme les panneaux, les murs et les vitrines ou bien sur des supports mobiles (sous forme d’habillage de véhicules).

Les annonceurs ont recours à de nombreux types de supports d’affichage publicitaire, dont les écrans et les caissons publicitaires ou bien les panneaux, les façades des bâtiments, etc.

Un petit commerce qui souhaite attirer le chaland peut utiliser de petites affiches collées sur ses vitrines pour présenter ses différents produits et ses offres commerciales.

 

II- Attirer le chaland en ligne : quels sont les canaux de communication ?

En plus de la communication hors ligne qui regroupe tout ce qui est signalétique et affichage publicitaire, le web est un puissant canal de communication pour le petit commerçant. Il lui permet d’attirer le chaland qualifié et le transformer en client récurrent.

1- Le site web

Le site web d’un petit commerce ou toute autre entreprise joue le rôle d’une vitrine en ligne qui est exposée à des milliers de passagers. Tout le monde est en ligne, vos clients aussi, c’est pour ça que votre commerce doit être bien présenté en ligne. Ainsi, dans ce monde digital, le site web est le premier canal de communication de toute entreprise, peu importe sa taille.

De ces faits, le site web professionnel doit être bien entretenu pour qu’il puisse présenter la marque ou le commerce de la meilleure façon. De son design jusqu’à son contenu tout en passant par tous ses aspects techniques, un site internet doit être perfectionné pour attirer le chaland.

Après, tout site web nécessite un coup de pouce de marketing pour qu’il puisse avoir une certaine notoriété et attirer le chaland qualifié. Ce coup de pouce peut commencer par les campagnes de référencement payant (Google Ads) et se prolonger par la mise en place d’une stratégie de référencement naturel SEO et de référencement local plus rentables à long terme. Ces techniques permettent au site web d’attirer le chaland sur les moteurs de recherche en se positionnant dans les premiers résultats.

2- Les réseaux sociaux

Tout commerce local doit miser sur les réseaux sociaux pour assurer une bonne présence en ligne et attirer des clients potentiels vers ses locaux commerciaux. La mise en place d’une bonne stratégie de gestion des réseaux sociaux est ainsi obligatoire.

Cette stratégie commence par la création et l’optimisation des comptes professionnels sur les réseaux sociaux (dans le cas des commerces locaux, c’est généralement Facebook). Cette étape consiste à améliorer l’attractivité de ces pages aux yeux des clients potentiels.

En fait, les réseaux sociaux permettent aux commerces de se présenter et de se rapprocher des consommateurs. Ces derniers peuvent interagir avec l’entreprise et ses offres. Cette interactivité permet de rassurer les consommateurs et de renforcer leur engagement envers l’entreprise.

 

III- Quelles sont les composantes de la stratégie de communication idéale pour attirer le chaland vers les petits commerces ?

Pour garantir sa survie et améliorer ses chances de compétitivité sur un marché local, le petit commerce doit adopter une stratégie de communication qui le permet d’attirer le chaland et de se rapprocher de sa clientèle.

En commençant par des canaux offline, la communication d’un petit commerce doit commencer par son local. Ce dernier doit bénéficier d’un emplacement à fort passage pour plus de visibilité. Ensuite, il doit être bien en forme pour véhiculer une bonne image sur le commerce.

Un petit commerce peut avoir recours à la signalétique extérieure comme les enseignes et les affiches pour attirer le chaland et le pousser à entrer dans le magasin.

Une fois à l’intérieur de la boutique, le prospect s’expose à d’autres messages commerciaux que diffusent les PLV et la signalétique intérieure.

Il faut surtout faire attention à toujours propulser un message commercial clair. Pensez également à varier le ton du message ; les consommateurs possèdent des personnalités variées et interagissent avec la publicité avec des manières différentes. Ainsi, varier le ton des messages (sérieux, humour, énigme, etc.) permet de susciter l’intérêt d’un plus grand nombre de prospects.

Il est également nécessaire de se rappeler que les messages promotionnels sont là pour attirer le chaland et le rassurer.

La communication en ligne est la deuxième grande composante de la stratégie de communication idéale pour un petit commerce. En fait, assurer une bonne présence en ligne permet au business de gagner en notoriété et dépasser la concurrence.

Un bon site web bien entretenu, un contenu mis à jour régulièrement, des comptes actifs et engageants sur les réseaux sociaux sont en effet les armes redoutables d’un petit commerce. En fait, en plus de la capacité d’attirer le chaland, la communication en ligne permet aux business de se démarquer facilement de la concurrence.

 

3/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *