Pourquoi opter pour le e-commerce ou le commerce électronique ?

e-commerceDans les dernières années, l’e-commerce se présente comme l’un des moyens les plus efficaces pour créer une entreprise rentable et durable. Toutefois, de plus en plus, ce marché devient très concurrentiel. En effet, tout le monde est en course perpétuelle pour être le plus visible sur Internet.

Pourquoi se lancer sur le e-commerce ?

De plus en plus tendance pendant ces dernières années, mais de plus en plus concurrentiel aussi. Comment réussir donc son projet e-commerce ?

 

Nous trouvons que le marché du e-commerce est en plein essor. Cela est dû principalement aux multiples formes permettant de lancer sa propre boutique en ligne. Toutefois, il est important de disposer de certains outils et méthodes pour parvenir à se démarquer et attirer des clients.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes qui tournent autour du e-commerce.

Sommaire

 

1. Qu’est-ce que l’e-commerce ?

Nous pouvons dire pour commencer que l’e-commerce ou le commerce électronique est tout simplement le processus d’achat et de vente de produits par le biais de moyens électroniques comme Internet ou encore les applications mobiles.

Pour vous simplifier les choses, il s’agit de l’outil qui va permettre l’achat et la vente de produits sur Internet.

Toutefois, il est important de ne pas confondre le e-commerce et le e-business. Il s’agit ici de deux concepts différents que les gens ont tendance à confondre. En effet, ils n’ont aucun rapport commun.

Comme on l’a vu précédemment, le e-commerce fait référence à la transaction des biens et services entre un acheteur et un vendeur. Quant au e-business, il renvoie à l’ensemble du processus à appliquer pour gérer un commerce en ligne. A l’intérieur du e-business, nous trouvons le inbound marketing, les promotions, le SEO ou encore l’email marketing.

1.1. Comment le e-commerce fonctionne-t-il ?

Accessible sur la toile 24h/24 et 7j/7, le e-commerce est un canal de distribution à la fois simple et rapide à utiliser. Il permet ainsi de faire ses achats à n’importe quel moment, et ce, sans même avoir à se déplacer en boutique.

En pratique, l’internaute ou le cyberconsommateur entreprend le même processus d’achat que lorsqu’un client se rend dans une boutique physique. Il effectue une recherche des informations sur un produit et réalise une comparaison des prix, et ce, via un moteur de recherche. Il est également en mesure d’effectuer un achat compulsif.

Une fois que le client passe la commande, l’e-commerçant de la boutique en ligne prend en charge la logistique et lui livre le produit à son adresse.

 

1.2. E-commerce : quels sont les différents types de commerces électroniques ?

Généralement, quand on parle de commerce électronique, la plupart des personnes pensent directement à un commerce entre les particuliers (B2C).

Cependant, ce type de vente à distance est en mesure de prendre plusieurs autres formes. En effet, il peut s’agir d’échanges commerciaux entre deux entreprises (B2B). Aussi, il peut s’agir de services bancaires et de réservations en ligne.

 

2. Quels sont les avantages du e-commerce électronique ?

Si le e-commerce connaît tout cet engouement, c’est parce qu’il propose plusieurs avantages.

  • Une boutique en ligne 24/24 et 7j/7
  • Des achats plus rapides pour les clients
  • La possibilité d’atteindre plus facilement de nouveaux clients
  • Des coûts faibles
  • L’instantanéité de l’achat
  • La facilité de promouvoir les produits
  • La possibilité de recueillir des informations sur les clients
  • L’augmentation des ventes grâce au reciblage

 

3. Comment créer un site e-commerce ?

Si vous envisagez de lancer votre site e-commerce, mais vous ignorez les étapes à suivre pour le mettre en place, nous vous proposons une liste de démarches à suivre pour créer votre site e-commerce.

3.1. Déterminer le secteur d’activité

Tout d’abord, il faut commencer par choisir quel type de produit vous souhaitez vendre. Si vous vous lancez dans le e-commerce, vous avez certainement une idée de ce que vous allez commercialiser.

 

3.2. Etudier la concurrence

Vient par la suite une étape très importante, c’est l’étude du marché. En effet, il est important de déterminer les concurrents, leur positionnement marketing, leur mode de communication et leur part de marché. A partir de cette étude, vous allez avoir une idée sur les points forts et les points faibles de vos concurrents afin de vous démarquer.

 

3.3. Préparer un CDC (cahier des charges)

De ce fait, vous devez, désormais, concrétiser votre projet de création de votre site marchand. Vous devez ainsi déterminer les fonctionnalités dont vous avez besoin, le fonctionnement de votre site ainsi que l’arborescence et le nombre de pages que vous souhaitez. Vous devez réaliser votre cahier des charges tout en prenant en considération l’étude de marché effectué.

 

3.4. Obtenir un catalogue de produits

Il s’agit d’un élément essentiel à tout site e-commerce. En effet, le catalogue de produits est indispensable à votre site. De ce fait, n’hésitez pas à contacter vos fournisseurs pour obtenir les données des produits que vous allez vendre. En disposant d’un fichier parfaitement renseigné, vous allez simplifier le travail d’importation dans votre site e-commerce.

 

3.5. Choisir les moyens de paiement

Une autre étape à prendre en compte, c’est le choix des modes de paiement. Il est important de les définir en amont afin de les intégrer dans le site et les paramétrer. Etant donné que la mise en place d’un moyen de paiement peut prendre du temps, il est ainsi recommandé de s’y prendre à l’avance.

Sachez qu’en fonction de la clientèle visée, un mode de paiement sera plus convenable qu’un autre. En règle générale, offrir 3 modes de paiement différents est en mesure de satisfaire 99% des internautes. Parmi les méthodes de paiement, nous pouvons citer :

  • Les cartes bancaires et les cartes bancaires virtuelles
  • PayPal
  • Paybox
  • Le virement bancaire
  • Le prélèvement bancaire
  • Le paiement récurrent
  • Les cartes cadeaux/chèques cadeaux
  • Le crédit renouvelable

 

3.6. Choisir les modes de livraison

Un autre point à mettre en place, c’est le mode d’emploi. En effet, comment vos articles vont être livrés ? Vous allez choisir la livraison à domicile, la livraison en point relais ou encore le Chronopost ou Colissimo ?

Pour trouver le mode de livraison qui vous correspond le mieux, il est important de prendre en considération ces trois critères :

  • Le type de produit vendu
  • Les prix de vos concurrents
  • La facture finale d’une commande

Sachez que des frais de ports trop élevés ont tendance à faire fuir les clients. Notons qu’en e-commerce, les clients prennent énormément de temps pour comparer les offres et les tarifs de livraison se présentent comme un critère à ne pas négliger. Il est d’ailleurs considéré comme le premier critère de choix des internautes.

 

3.7. Trouver un prestataire

Une fois les points précédents sont définis, vous êtes en mesure désormais de partir à la recherche d’un prestataire pour créer le site de vos rêves. Il peut être soit une agence, un freelancer ou encore un employé interne.

 

3.8. Rédiger les descriptifs des produits

Voilà un point que vous devez absolument soigner et bien travailler : la rédaction des descriptifs produits. Ces derniers sont utiles pour la vente, mais également pour le référencement de votre boutique en ligne.

 

3.9. Faire la rédaction du contenu de votre site e-commerce

Aussi, sachez que le contenu des pages de votre site e-commerce permet de communiquer l’information aux internautes. Il sert également au référencement naturel. A titre d’exemple, la page « Qui sommes-nous » permet à l’internaute de se rassurer sur l’entreprise et attester ses pratiques et son expérience. Aussi, les pages comme « livraison », doivent clarifier au client potentiel les informations relatives aux tarifs et aux délais.

N’hésitez pas à animer votre blog par des articles intéressants en rapport avec votre domaine d’activité. Cela sert non seulement à montrer une bonne image de vous, mais également cela participe fortement au référencement naturel.

 

3.10.  Mettre votre site e-commerce e en ligne

Une fois que votre site est en ligne, il ne faut absolument pas négliger certains points tels que répondre aux mails, expédier les commandes dans les délais, gérer la facturation ou encore communiquer sur les réseaux sociaux.

 

4. Quels sont les secrets de la réussite d’un site e-commerce ?

Il est évident que construire une affaire en ligne est beaucoup plus facile que d’ouvrir un commerce traditionnel. En effet, avec Internet, vous n’avez pas un problème d’emplacement. Toutefois, créer son e-commerce n’est pas une étape si mince. En effet, quelques points sont à prendre en considération pour réussir votre projet.

 4.1. La détermination de la cible

Pour générer des prospects à votre site e-commerce, il est primordial de connaître vos personas (leurs comportements, leurs envies, ainsi que leurs problématiques). Avant, commencez par poser ces 2 questions : de quoi mes prospects ont-ils besoin et à quel moment ?

Il faut savoir qu’il s’agit ici d’une étape incontournable pour la mise en place de votre stratégie éditoriale et pour générer du trafic.

 

4.2. Le SEO

Le SEO ou le référencement naturel renvoie à la stratégie établie pour optimiser la visibilité d’un site web dans les pages de résultats d’un moteur de recherche comme Google. Sachez que pour apparaître en haut du classement des recherches des internautes, il est essentiel d’optimiser le référencement de son site.

Soulignons que plus de 70% des clics s’effectuent sur les 3 premiers résultats.

De plus en plus, bien se positionner sur le moteur de recherche est devenu une véritable course acharnée. Etre sur la première page de Google n’est pas une tâche simple, étant donné que le géant américain Google, change constamment ses algorithmes.

Pour améliorer durablement et efficacement votre SEO, il est essentiel d’optimiser :

  • Les mots clés et les titres de vos pages
  • Les méta-descriptions
  • Les visuels
  • Les urls
  • Les textes alternatifs des images (balises alt-text)

De plus, un moteur de recherche comme Google fait attention également à la rapidité des pages, à leur accessibilité et aux paramètres de sécurité de votre site (https).

 

4.3. Le tunnel de conversion

Il s’agit ici d’un indicateur d’analyse des visiteurs sur votre site internet. Il permet de suivre le comportement de l’internaute depuis son arrivée sur votre site jusqu’à la phase d’achat ou d’abandon de panier.

Parmi les outils qui peuvent vous aider, nous pouvons citer Google Analytics. Ce dernier est en mesure d’optimiser votre tunnel de conversion et vous aider à déterminer les pages intéressantes selon vos visiteurs.

 

4.4. Le marketing automation

Cette méthode permet de transmettre le bon message à la bonne personne, et ce, au bon moment. Vous pouvez également programmer des emails de relance automatisés.

 

4.5. Miser sur le mobile pour votre site e-commerce

Soulignons que durant les dernières années, les statistiques ont démontré que les achats en ligne s’effectuent de plus en plus sur les smartphones. En effet, 1 achat/3 se réalise sur les mobiles et cette tendance ne cesse de se développer rapidement. De ce fait, pour réussir dans le e-commerce, pensez à établir une véritable stratégie afin de conquérir les mobinautes.

 

4.6. Une stratégie d’inbound marketing

Une autre technique pour réussir dans le e-commerce, c’est mettre en place une bonne stratégie d’inbound marketing. Cette dernière consiste à proposer du contenu qui correspond aux attentes et aux besoins des consommateurs afin de les inciter venir sur votre boutique . Le type de contenu offert doit diffuser une information de qualité. Dans le cadre de cette stratégie, vous devez alimenter un blog. En effet, un article de blog de qualité va vous aider à vous rapprocher de plus en plus de votre cible.

 

4.7. L’intelligence artificielle

Pour le e-commerce, que de mieux que d’utiliser l’intelligence artificielle. En effet, cette technologie permet d’étudier et d’anticiper le comportement des consommateurs. Par exemple, vous pouvez proposer des produits susceptibles d’intéresser les internautes et, ainsi, améliorer le taux de remplissage de panier.

 

4.8. Le dropshipping

Pour votre boutique en ligne, pourquoi ne pas opter pour le dropshipping pour réussir votre projet. Ce système vous permet de livrer directement le produit acheté sur un site sans passer par le stockage du site vendeur. Cette technique permet de diminuer les coûts et offrir les meilleurs tarifs aux consommateurs.

 

4.9. La recherche vocale

De plus en plus, les recherches s’effectuent à partir des appareils mobiles. Désormais, la recherche vocale est en vogue en ce moment. Des grands sites comme Google et Amazone proposent des fonctionnalités de recherche vocale. En effet, il est plus simple de réaliser une requête vocale que de taper sur le clavier sur un smartphone.

De ce fait, pour réussir dans le commerce, vous devez travailler sur cette tendance. Ainsi, pour votre boutique en ligne, pensez à utiliser les mots clés à longue traine.

 

5. E-commerce : comment rédiger une fiche produit efficace ?

Si vous avez une boutique en ligne, vous savez l’importance de la rédaction des pages produits. En effet, il s’agit, bien évidemment, du secret d’une vente réussie sur internet.

La fiche produit se présente comme étant l’élément incontournable pour la vente des produits et pour le référencement d’un site e-commerce. En effet, vous devez savoir qu’une fiche produit doit être optimisée afin de pousser l’internaute à remplir le panier. De ce fait, nous vous proposons des conseils pratiques et utiles pour bien rédiger vos fiches produits. Cela permet principalement d’améliorer les ventes et de booster votre SEO.

Pour bien rédiger votre fiche produit, vous devez :

5.1. Utiliser des mots clés de longue traine

Il s’agit d’une excellente manière pour attirer du trafic vers votre site. Le choix de mots clés précis est essentiel pour développer le référencement d’un site. Un tel mot se compose au moins de 4 mots. Ce qui donne requête précise et un besoin du prospect bien défini. Soigner vos mots clés permet d’amener du trafic qualifié.

 

5.2. Employer un ton adapté à votre cible

Pour la rédaction de vos fiches produits, vous devez également utiliser un ton adapté à votre cible (grand public ou professionnel). Nous vous recommandons d’opter pour un ton informatif tout en proposant un texte précis. Veillez à ce que votre texte dispose de tournures simples et vendeuses.

Pour proposer vos idées, vous pouvez choisir la technique de la pyramide inversée. Cette méthode consiste à partir de la conclusion pour terminer avec les idées maitresses. C’est une technique qui permet d’offrir à l’internaute les informations essentielles dès les premières lignes.

 

5.3. Se mettre à la place du client

Sachez qu’une bonne fiche produit, c’est celle qui permet de satisfaire les attentes du client. En effet, vous devez impérativement et constamment vous mettre à la place du consommateur afin de mieux cerner ses besoins. Même si votre contenu doit correspondre aux moteurs de recherche, il est également important que le client soit au centre de votre processus.

 

5.4. Etre créatif et ajouter des conseils d’utilisation

Etant donné que le marché du e-commerce est très concurrentiel, il est important de vous démarquer. Pour cela, soyez créatif pour convaincre l’internaute d’effectuer une opération d’achat sur votre site. Ainsi, proposez-lui un contenu sur-mesure. 

 

5.5. Optimiser vos visuels afin d’attirer l’attention du client

En plus de la qualité de votre description produit, vous devez également soigner vos visuels. Ces derniers doivent être captivants et bien illustrer l’article. En effet, vous devez savoir que plus de 40% des internautes sont attirés par une information visuelle plus qu’un contenu proposant uniquement du texte.

Nous vous conseillons, ainsi, de choisir des visuels de bonne qualité pour attirer l’attention du potentiel client.

 

Conclusion

Très souvent un entrepreneur planifie la création de son site e-commerce dans les règles de l’art et oublie sa visibilité. Aujourd’hui la concurrence est telle que l’effort doit être fourni aussi sur le marketing.

Pensez donc votre projet e-commerce dans sa globalité : Boutique en ligne et visibilité (référencement naturel et payant, réseaux sociaux…)

    Découvrez comment avoir plus de clients potentiels depuis le web afin de vous assurer un carnet de commande rempli

    En soumettant ce formulaire j'accepte que les informations saisies soient exploitées pour l'établissement d'un devis et d'un rapport d'actions de développement commercial.

    5/5 (2 Reviews)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.