Audit de positionnement SEO : analyser la concurrence

Share Button

audit de positionnement seoVous souhaitez battre la concurrence sur Google ? Commencez par un audit de positionnement SEO !

Comment faire un audit SEO de positionnement afin de mener des actions de référencement naturel optimaux ?

 

Quand on parle de positionnement sur les pages de recherche de Google, la notion de concurrence prend un autre sens. En effet, vos concurrents réels (produits ou services) ne seraient pas vos concurrents en termes de positionnement SEO (digital). Il est ainsi nécessaire de faire un audit de positionnement SEO pour analyser le niveau de la concurrence digitale et mettre en place les actions de référencement naturel nécessaires. Cela vous permettra de vous classer parmi les premiers résultats de Google à moindre effort (temps, ressources, coûts…).

 

Sommaire

 

Retour sur la manière avec laquelle Google classe les résultats de recherche

Même si le géant de la recherche sur le web n’affiche pas clairement ses secrets et son algorithme prend en considération des milliers de paramètres pour classer les résultats de recherche, notre expertise dans le domaine du référencement naturel nous permet de déduire un schéma simplifié de ce processus. Ce schéma se compose de 3 phases qui sont exécutées en continu :

 

I) Le parcours du site : crawl

Les robots de Google parcourent régulièrement le web à la recherche de nouveaux sites ou pages. Ce processus de découverte lui permet d’évaluer les sites avant de les stocker dans ses bases de données. Ainsi, il prend en considération certains paramètres :

1- La structure du site

Google va analyser l’architecture du site pour découvrir toutes les pages qu’il contient. C’est ici qu’une arborescence claire et de navigation facile est nécessaire au bon crawl du site.

2- La vitesse du site

Ce critère devient de plus en plus important. La vitesse d’un site web dépend de la taille de ses pages et de leur temps de chargement. Ce paramètre dépend de la configuration du serveur (temps de réponse) et de la compression des différentes ressources (codes et images). Il est conseillé de réduire le temps de chargement des pages d’un site pour qu’il soit valorisé aux yeux de Google.

3- Adaptabilité aux appareils mobiles

Après le lancement de sa mise à jour «mobile first» et avec la multiplication de l’utilisation des smartphones et des tablettes dans la navigation web, Google a commencé à donner beaucoup d’importance à ce paramètre. Un site web doit être exploitable sur tous les types d’appareils, le terme technique est : responsive design. Il est également possible de travailler des pages accélérées pour le mobile (AMP) pour une meilleure navigation sur smartphone.

4- Maillage interne

Il s’agit encore d’un facteur qui a un grand impact sur le référencement naturel d’un site web. Le maillage interne permet aux algorithmes de Google de suivre les liens internes pour découvrir de nouvelles pages et de comprendre leur contenu en fonction du contexte des liens internes.

5- Liens sortants

C’est un paramètre qui facilite la compréhension du contenu du site web par les algorithmes de Google. En suivant les liens sortants, ces robots sont capables de lier le contenu du site à une thématique bien précise.

 

II) La prise en compte des pages : l’indexation

Une page web indexée par Google est une page stockée dans sa base de données et qui est prise en considération dans le classement des résultats de recherche. Google attribue déjà des notes aux pages qui dépendent de nombreux paramètres :

Champ lexical et consistance sémantique

Afin qu’il puisse classer les sites web en fonction d’une requête donnée, Google attribue une sorte de notation des sites indexés en fonction de la consistance du champ lexical et de la sémantique de ses pages.

La fraîcheur du contenu

Google adore tout simplement un contenu mis à jour régulièrement. Il le considère un contenu à jour et d’actualité. Mais attention, pour ne pas causer une réindexation, la mise à jour ne doit pas concerner une grande partie du contenu. En effet, si Google remarque une grande différence entre l’ancien et le nouveau contenu (surtout sémantiquement), il refait tout le travail du crawl et de l’indexation ce qui peut causer des pertes de trafic.

 

III) Le classement des résultats de recherche

Pour classer finalement les résultats de recherche, Google effectue des tests et évalue l’interaction de ses utilisateurs. Plusieurs paramètres entrent en jeu :

Le taux de clic : click through rate

Un site plus cliqué dans les résultats de recherche indique à Google qu’il est plus pertinent pour les utilisateurs. Pour améliorer le CTR, on optimise les balises meta title et meta description, puisque c’est eux qui s’affichent sur la page des résultats.

La notoriété du site web

C’est l’un des critères qui affectent le plus le positionnement d’un site web. Plus il est mentionné par des sites de qualité et dans la même thématique, mieux c’est. C’est ici qu’interviennent les campagnes de netlinking qui consistent à acquérir des liens de qualité pour les pointer vers le site.

La satisfaction des visiteurs : taux de rebond

Si un visiteur arrive sur une page de votre site web à partir des résultats de recherche et la quitte très vite ce n’est pas un bon signe. Pour Google, le site n’a pas apporté satisfaction à son utilisateur et il le dévalorise. Pour diminuer le taux de rebond, plusieurs tactiques sont mises en place : amélioration de l’UX, diminution du temps de chargement, maillage interne, etc.

 

Audit de positionnement SEO des concurrents : les points à prendre en considération

Pour commencer votre audit de positionnement SEO, sachez que pour chaque mot clé donné vous aurez un concurrent différent (dans la plupart du temps). C’est le site qui occupe la première position en naturel sur Google qui est votre principal concurrent pour un certain mot clé. Essayez ainsi de définir vos mots clés principaux et d’identifier vos concurrents avant de commencer. Une fois le site web concurrent défini, vous pouvez procéder comme suit :

 

L’audit technique

De nombreux outils d’audit SEO technique sont disponibles et vous permettent d’évaluer la qualité technique du site web concurrent. Nous préférons utiliser l’outil Semrush dont la panoplie d’outils SEO est assez complète.

L’outil d’audit de Semrush attribue une note globale au site web qui prend en considération les optimisations existantes. Comme démontré dans la vidéo ci-haut, effectuez l’audit du site concurrent et mettez la note globale dans le tableau. Prenez ensuite la note attribuée à exploitabilité, à la performance, au HTTPS et au maillage interne. Pour battre votre concurrent, vous devez obtenir des notes supérieures à celles-ci.

 

L’audit du contenu

On suppose ici que votre concurrent possède un blog sur lequel il publie régulièrement pour optimiser son référencement

Évaluez ici la fréquence de publications et notez-la. La longueur des articles est également un facteur à prendre en considération puisque vous allez faire mieux que votre concurrent donc rédiger des articles plus longs. Ensuite, prenez en considération la note d’optimisation sémantique du contenu. On vous suggère ici d’utiliser l’outil 1.fr dans sa version gratuite pour évaluer les articles des concurrents et dans sa version payante pour enrichir vos textes sémantiquement.

 

L’audit des backlinks

Toujours en utilisant l’outil d’audit de backlinks de Semrush, évaluez le nombre des liens entrants, leur provenance et leur fréquence d’apparition. Ceci vous permet d’avoir une idée claire sur la stratégie de netlinking de votre concurrent et de faire mieux.

Ensuite, vous devez évaluer l’optimisation contextuelle des liens obtenus. C’est-à-dire que vous allez vous rendre sur les pages qui pointent des liens externes vers votre concurrent et évaluer la richesse sémantique toujours en utilisant 1.fr.

 

Définir une stratégie pour battre la concurrence

Une fois que votre grille d’évaluation du site concurrent est bien remplie et votre audit de positionnement SEO est terminé, commencez à définir votre stratégie de référencement seo pour battre votre concurrent.

En fait, sachez bien que si vous faites mieux que votre concurrent, Google ne tardera pas à vous positionner en dessus de lui. Seule inconnue est le temps que mettra google pour changer son classement. Plus le domaine est concurrentiel plus les changements sont long à se faire.

Autre chose, le référencement naturel est un travail d’optimisations continues, c’est-à-dire que votre concurrent ne cessera certainement pas d’améliorer le référencement de son site web et vous devez également suivre son évolution afin de toujours faire mieux sur votre site internet.

5/5 (2 Reviews)