La rédaction web au cœur de la stratégie de marketing digital

contenu webVous souhaitez intégrer le contenu web dans votre stratégie marketing ?

Comment profiter de la puissance du contenu web ?

La planification stratégique est la clé de réussite.

En plus des canaux de communication constamment présents, le contenu web demeure l’essence d’un nouveau média très influent, qu’est l’internet. La toile est un moyen de communication qui offre divers avantages et touche une large audience. Autant plus qu’elle fait impliquer les utilisateurs et rapproche l’entreprise de ses clients. Ce support pousse donc les marques à révolutionner la stratégie web afin qu’elle soit la plus adaptée possible. Pour le faire, miser sur la rédaction de contenu web contribue fortement à améliorer la notoriété d’une marque. Pourquoi la rédaction web impacte-elle la stratégie de marketing digital d’une entreprise ? Et comment perfectionner son contenu éditorial pour une stratégie numérique efficace ? Voici quelques éléments de réponse :

contenu web

1. Le rôle du contenu web dans l’élaboration de la stratégie de marketing digital

Afin de conserver et accroître leur part de marché, les entreprises doivent adapter leurs stratégies de communication à l’évolution des moyens technologiques. En effet, communiquer son produit/service n’est plus limité aux supports publicitaires traditionnels. Il s’agit d’être plus près du client, de comprendre ses besoins et d’interagir avec lui. Disposer d’une stratégie de marketing digital signifie avoir de la visibilité via l’outil le plus utilisé, à savoir le net. Dans cette optique, élaborer un plan d’attaque qui soit adapté à cet instrument est primordial. Mettre en place des stratégies webmarketing est donc un levier important pour atteindre les internautes.

 

2. Le contenu web : Une bonne stratégie de contenu est essentielle pour une stratégie digitale gagnante

– Premièrement, c’est une manière de faire connaître votre entreprise auprès de la clientèle cible via des contenus intéressants et attrayants. Vos clients en sauront plus sur l’histoire de la marque, le parcours, les dernières nouveautés.

– Deuxièmement, une rédaction de qualité attire les internautes qui vont la partager, ce qui fait accroître votre communauté en ligne. Cela implique de nouveaux clients potentiels et une plus grande part de marché.
– Troisièmement, rédiger et publier du contenu permet de présenter vos nouveaux produits/services mis en vente, les éventuelles promotions.  Cela facilite la circulation de l’information auprès de votre clientèle et vous épargne les campagnes publicitaires coûteuses.

 

2.1. Création de contenu pour un meilleur référencement de votre site internet

Qui dit rédaction web dit référencement SEO qui est l’un des piliers fondamentaux d’une bonne stratégie digitale. En effet, sans un positionnement seo dans les premières pages des résultats de recherche de Google, votre site, contenu ou offres ne seront pas accessibles à l’internaute. Les algorithmes de Google placent les sites web selon plusieurs critères dont le plus important est le contenu qui doit être original et pertinent.

La rédaction web est la pierre angulaire qui vous fait monter dans le référencement naturel. Vous devez donc tenir compte de son importance lors de l’élaboration de votre stratégie de marketing digital. Il est donc essentiel de mettre en place les ressources humaines et matérielles nécessaires pour concevoir un contenu de qualité. Mais comment faire ?

 

2.2. Améliorer son contenu web : opter pour du marketing de contenu

Nous avons expliqué précédemment comment une stratégie de marketing digital efficace prend en considération les techniques utilisées actuellement pour exploiter la toile. Plusieurs bonnes pratiques doivent être exploitées et mises en œuvre dans le but de faire connaître sa marque et vendre ses produits/services à travers l’internet. La rédaction web occupe une place prépondérante parmi ces éléments incontournables du e-marketing ou du marketing digital. Afin d’améliorer son contenu, le web doit être au service d’une stratégie numérique active et opérante, nombreux conseils sont préconisés. Voici les clés d’un bon contenu digital :

– Définir ses objectifs

Pour savoir quoi rédiger, dans un premier lieu, il est important de définir ses objectifs. Qu’est-ce que l’entreprise veut transmettre comme message ? Quelle valeur veut-elle faire passer à l’internaute ? La rédaction doit répondre à des buts précis pour se faire une certaine réputation en ligne. Fixez vos objectifs et déterminez les informations que vous voulez communiquer à travers votre rédaction seo.

– Connaître sa cible

Connaître sa cible permet d’adapter son style d’écriture et les sujets à traiter. C’est essentiel pour diffuser la bonne information qui soit influente et orientée selon leur mode de vie, leurs pensées, envies et attentes. Vous devez être en mesure de dresser le profil de l’internaute cible pour pouvoir répondre correctement à ses exigences tout en respectant les objectifs fixés.

– Élaborer un planning éditorial

Pour optimiser sa gestion du temps, s’organiser convenablement et être plus productif, il est judicieux et très pratique d’élaborer un calendrier éditorial. Cette ligne éditoriale va rythmer vos publications et maintenir une fréquence régulière de partage. Votre planning doit tenir compte des événements annuels, des célébrations saisonnières et des diverses idées de thèmes possibles pour être prêt à publier du contenu rédactionnel pertinent au moment opportun.

– Déterminer une charte éditoriale

C’est la charte que vos collaborateurs suivront à chaque fois qu’ils rédigeront un article. Elle formalise le style d’écriture, le plan de rédaction, le nombre de mots par article… C’est une démarche qui assure la cohérence de vos publications et de la production de contenus. Chaque article de blog serait conforme à la personnalité de l’entreprise et à une ligne rédactionnelle définie qui respecte l’activité, les objectifs et la vision globale de la société.

– Choisir un sujet pertinent

Le choix du sujet à développer doit tenir compte des objectifs établis et de la cible visée. Il doit susciter l’intérêt, conseiller, renseigner et donner envie. Vous devez personnaliser les sujets présentés à votre public. N’oubliez pas que même pour Google, l’internaute passe avant le référencement du site. Vous devez écrire pour vos visiteurs afin de les captiver tout en garantissant les meilleures positions dans les moteurs de recherche.

– Définir les mots-clés

Un élément indispensable pour le référencement naturel, la définition des mots clés permet de relier la requête de l’internaute au contenu web proposé. Vos mots clés doivent donc être bien spécifiés et désigner le sujet principal traité par votre article web. Sinon, vous aurez non seulement attiré une cible non conforme, mais vous aurez également perdu des points en référencement naturel. En effet, Google cherche toujours à proposer un résultat pertinent aux demandes des internautes.

– Adapter le langage utilisé à sa cible

Pour en venir à la rédaction proprement dite, une rédaction web optimisée et efficace pour une meilleure stratégie de marketing digital doit utiliser un langage adapté à la cible. En effet, vous ne pouvez pas user d’un ton très formel si vous vous adressez à des jeunes. En outre, un texte trop technique sera plus dédié à des professionnels du métier. Que ce soit un ton convivial, familier ou au contraire professionnel, votre style d’écriture doit être ajusté en fonction de votre clientèle.

– Soigner la longueur du texte

Ceci entre en compte lors de la fixation de la ligne éditoriale. Le nombre de mots affecte considérablement l’appréciation de l’article et a également un impact sur le référencement naturel. En fait, pour un contenu optimisé et orienté SEO, il est préférable de rédiger un minimum de 300 mots pour donner à Google assez de matière pour analyser votre contenu. Toutefois, il ne faut pas négliger le fait qu’on a tendance à ne pas finir la lecture des longues rédactions. Un texte trop long décourage l’internaute à poursuivre la lecture, contrairement à un contenu web aéré et court. Nous vous conseillons donc de rédiger des articles qui contiennent plusieurs niveaux de lecture sous forme de paragraphes et sous paragraphes. Chaque partie analysera un point spécifique. L’usage des phrases courtes, bien claires et structurées est également recommandé.

– Faire attention aux erreurs

Vérifiez et relisez vos écritures avant leur publication en ligne. Un contenu web plein d’erreurs a un impact négatif sur la crédibilité de votre message. Pensez aussi à disposer d’un système d’audit et de contrôle continu. Ce dernier examine de près les contenus rédigés et apporte les rectifications appropriées.

Informer, convaincre et se faire connaitre sont les mots d’ordre pour une communication efficiente via le web. Ceci ne se fait qu’à travers un contenu web SEO qui sert à monter l’entreprise dans les résultats des moteurs de recherche. D’autre part, une rédaction web de qualité est votre allié pour capter les visiteurs et les convertir en clients.

 

3. Les types de contenu web

3.1. La rédaction technique

Le travail de rédaction technique consiste à élaborer un contenu rédactionnel décrivant un processus de production, les spécifications d’un produit ou tout autre document à consulter et à suivre pour la réalisation d’une activité donnée, notamment professionnelle.

Cette forme de production de contenus requiert, de la part de l’unité chargée de cette tâche (rédacteur technique seul ou équipe de rédaction web), des qualités sur le double plan rédactionnel et technique, entre autres compétences nécessaires.

Bien entendu, une excellente maîtrise de la langue dans laquelle le document à produire doit être élaboré est la première des aptitudes à avoir, mais ce n’est pas suffisant.

 

Une bonne connaissance du domaine traité est également primordiale, ce qui implique donc que le rédacteur œuvre en collaboration avec les ingénieurs/techniciens pour que le contenu rédactionnel technique soit fiable et conforme aux spécificités de l’activité.

Comment rédiger des fiches métiers et toutes sortes de supports techniques ? Quel savoir-faire doit-on déployer ? A quoi reconnaît-on un bon document technique ?

 

3.1.1. Quelles sont les caractéristiques d’un bon document technique ?

La rédaction technique obéit à un certain nombre de règles et d’exigences. Et c’est de leur respect que va dépendre le niveau de qualité du document produit.

Voici quelques-unes parmi les principales caractéristiques que doit afficher un document technique :

– Langage

Il faut écrire le document technique dans un langage à la fois soutenu et accessible, il se doit d’afficher un haut degré de lisibilité. C’est d’ailleurs le cas de tout travail de rédaction de contenu quelle qu’en soit la nature.

 

– Description

La description des processus doit être la plus précise possible afin de guider efficacement l’utilisateur et de réduire les risques liés aux mauvaises interprétations.

 

– Mise en forme

La mise en forme du document doit être soignée et sobre, de manière à offrir un outil de travail aussi fonctionnel qu’agréable à consulter. La rédaction technique revêt aussi une dimension visuelle.

 

– Format du document

Il faut élaborer le document dans un format modulaire et adaptable afin, notamment, d’en faciliter la mise à jour.

 

– Typographie

Il faut respecter scrupuleusement les règles de typographie.

 

– Normes

En matière de rédaction technique, il faut respecter les standards et spécificités techniques relatifs au domaine traité.

Lorsqu’il crée de la documentation technique, le rédacteur web doit toujours garder à l’esprit que le contenu web à produire s’adresse aussi bien à de futurs utilisateurs qu’à des personnes expérimentées. Dans un cas comme dans l’autre, les principes fondamentaux à suivre dans son travail sont : clarté, précision et exhaustivité.

Ne doivent y figurer que les informations pertinentes, en usant de la terminologie en vigueur dans le domaine abordé. L’utilisateur final ne doit pas être induit en erreur ou exposé au risque de fausse interprétation en ayant à sa disposition un support difficilement compréhensible et saturé de données inutiles.

 

3.1.2. Quel intérêt pour l’entreprise ?

L’on peut disposer des meilleurs ingénieurs et techniciens qui soient, ces derniers ne sont pas tous forcément formés de manière adéquate à la rédaction en général, et à la rédaction technique en particulier.

Nombre d’entreprises négligent malheureusement quelque peu cet aspect de leur activité, privilégiant le côté purement technique.

Pourtant, il est essentiel de pouvoir compter sur une documentation technique qui répond à toutes les exigences citées dans la partie précédente.

Des contenus rédactionnels techniques de qualité permettent en effet de gagner considérablement en termes d’efficacité, de coûts de support et de temps, tout en améliorant la satisfaction client.

La rédaction technique constitue l’un des principaux vecteurs de production et de communication de l’entreprise.

3.4. La rédaction optimisée pour le SEO

Comme cité ci-haut, la rédaction SEO fait partie de la stratégie de référencement naturel d’une entreprise. Elle consiste à produire des contenus pertinents et optimisés pour qu’ils se positionnent sur des mots clés stratégiques.

Ce type de rédaction doit répondre aux exigences des moteurs de recherche en termes de distribution des mots clés et de la richesse en mots clés secondaires et en champ lexical associé.

En fait, on doit également prendre en considération les attentes du lecteur ainsi que sa spécificité. On adapte ainsi le langage utilisé en fonction de la cible. On opte pour une structure claire et aérée pour faciliter la lecture, car, finalement, le temps de lecture et d’engagement par rapport au contenu web influe sur le référencement SEO et à sa capacité à mieux se positionner dans les résultats de recherche.

 

3.5. Les newsletters

Cette forme de marketing de contenu web consiste à diffuser un contenu rédigé spécialement pour une liste d’abonnés. Inscrits via leurs adresses emails, ces derniers reçoivent périodiquement la newsletter contenant les dernières actualités, des conseils exclusifs, des offres particulières, etc.

La rédaction du contenu de la newsletter dépend des objectifs de l’entreprise, à savoir la fidélisation des lecteurs, la prospection, la diffusion des nouvelles offres et des derniers produits, etc.

De toute façon, une stratégie éditoriale doit être mise en place pour définir les objectifs et ce qu’il faut faire pour les atteindre.

 

3.6. Les guides et les tutoriels

C’est l’une des formes de contenu web les plus avantageuses pour les entreprises qui souhaitent montrer un savoir-faire et une expertise dans leur domaine d’activité. En fait, la création des guides et des tutoriels s’inscrit dans la stratégie de marketing digital qui consiste à éduquer les clients potentiels et leur fournir des ressources d’une grande valeur avant de penser à les transformer en clients. En fait, c’est une pratique d’inbound marketing qui consiste à créer de la valeur avant même de penser à vendre ses services ou produits.

 

 

Conclusion

Le contenu web prend de nombreuses formes et sert à de nombreuses finalités, l’essentiel est d’élaborer une stratégie éditoriale qui définit les actions nécessaires et les objectifs à atteindre. Notre conseil est de toujours garder les besoins des internautes en tête afin de lui proposer le meilleur contenu qu’il puisse trouver sur le web.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *