Comment gérer son entreprise ?

gérer son entrepriseTu es auto-entrepreneur et la gestion de ton entreprise te rend fou ?

Comment gérer mon entreprise et la développer ?

On vous propose quelques conseils de gestion d’entreprise et de développement du chiffre d’affaires.

La gestion de l’entreprise n’est pas une chose facile surtout lorsqu’on est auto-entrepreneur ou gérant d’une petite entreprise. On doit à la fois se concentrer sur le cœur du métier et gérer les choses pour que l’entreprise survive et se développe dans un paysage de plus en plus concurrentiel.

Nous allons vous proposer ici quelques notions de la gestion de l’entreprise, quelques conseils et des bonnes pratiques pour améliorer la rentabilité business.

comment gérer son entreprise

Sommaire

 

1. Les notions à connaître lorsqu’on gère une entreprise

1.1. Le business plan ou le plan d’affaires

Vous avez, peut-être, construit un avant de créer votre entreprise si vous suivez les règles. Si ce n’est pas le cas, c’est l’occasion de vous rattraper.

Un business plan, un plan d’affaires ou un plan de développement, est une feuille de route indispensable à toute entreprise. Il décrit les objectifs de développement de l’entreprise, les dates et la manière avec laquelle ces objectifs seront atteints.

On peut le considérer comme un document stratégique qui sert de référence lorsqu’on est submergé par le rythme du business. Il vous permet de vous retrouver par rapport à vos objectifs.

Bien évidemment, le business plan est indispensable pour bien se lancer et organiser la gestion de l’entreprise, mais il peut être modifié au fur et à mesure que l’entreprise se heurte à la réalité.

L’essentiel est de se fixer des objectifs et de définir les méthodes et les actions nécessaires pour les atteindre. Il faut savoir où aller pour savoir comment aller.

 

1.2. Le seuil de rentabilité d’une entreprise

Pour faire simple, c’est le point à partir duquel l’entreprise devient rentable. Toute entreprise nécessite un peu de temps avant de rattraper ses pertes et commencer à générer des bénéfices. Le moment où l’entreprise compense ses pertes dues au démarrage est le point mort, ou le seuil de rentabilité.

 

1.3. Les fonds de roulement

Le fond de roulement représente l’ensemble des capitaux disponibles pour le financement quotidien de l’entreprise. Il s’agit des fonds qui restent en extrayant les dépenses d’investissement de départ des fonds propres de l’entreprise.

Il est ainsi évident de prévoir des fonds de roulement suffisants pour financer le fonctionnement de l’entreprise avant d’atteindre le seuil de rentabilité et commencer à générer des bénéfices.

Le besoin en fonds de roulement est un paramètre variable qui existe durant toute la durée de vie de l’entreprise. Il correspond au décalage de trésorerie résultant de l’activité de l’entreprise.

Ainsi, il faut toujours garder ses besoins en fonds de roulement inférieurs au fond de roulement lui-même pour ne pas plonger dans le rouge.

 

2. Bonnes pratiques pour bien gérer son entreprise

2.1. Limiter les dépenses et les frais de gestion au strict minimum

En dehors des investissements indispensables au démarrage et au fonction de l’entreprise, il faut limiter les dépenses au maximum. A moins que ces dernières soient subordonnées à l’apport de bénéfices, les dépenses doivent être bien maîtrisées.

Par exemple, si vous êtes auto-entrepreneur, pourquoi louer un bureau alors que vous pouvez travailler de chez-vous ? Il suffit d’aménager un bon coin bureau à domicile et le tour est joué.

 

2.2. Surveiller l’entrée d’argent

Sans entrée d’argent, votre trésorerie plongera rapidement dans le rouge. Il faut ainsi surveiller l’entrée d’argent, et ce en relançant les impayés par exemple. Vous devez ainsi établir un fichier client et suivre la facturation de chacun d’entre eux. Un CRM est un outil très utile dans ce sens. Il vous permet de garder une bonne visibilité sur la facturation, les retards et les impayés.

 

2.3. Contrôler la qualité

Que vous vendez des produits ou des services, ils doivent être de la meilleure qualité possible. Si vous collaborez avec des fournisseurs, n’exigez que la bonne qualité et établissez un système de contrôle de qualité de la matière première et des produits finaux ainsi que des services délivrés (dans le cas d’une entreprise de services).

En plus du bon relationnel, c’est la qualité de vos produits ou services qui fait toute la différence et qui vous apporte des clients.

 

2.4. Ecouter le marché

Cela peut être évident, mais il faut toujours garder un œil sur l’état du marché, les nouveaux intervenants, la santé financière de vos clients. Avec une crise économique à l’horizon, vous devez prévenir la baisse des affaires.

Rester connecté avec ses clients est la meilleure façon d’écouter son marché et de prévenir toute chute ou croissance.

 

3. Comment développer son entreprise ?

3.1. Se lancer sur le web

Lancer la présence en ligne de son entreprise est plus que jamais une nécessité. Le web représente une énorme opportunité de croissance pour les entreprises de tous les secteurs. S’assurer une bonne présence et une bonne visibilité sur le web c’est s’assurer d’un flux régulier de clients potentiels. Et c’est en générant plus de ventes que votre entreprise va se développer.

 

3.2. Comment avoir des clients sur le web ?

Il n’y a pas de formule magique pour le faire, mais avant tout, il faut s’assurer d’une bonne présence. Voici ce qu’il faut faire :

  • Créer un site web professionnel

Un site web professionnel n’est pas un accessoire pour les entreprises, mais un gadget indispensable à sa croissance. C’est votre principal canal de communication digitale qui se chargera de la conversion des internautes en clients.

Pour le faire, un site professionnel doit être optimisé pour la conversion (beau design, vitesse de chargement < 3 secondes, navigation sécurisée, adaptabilité aux différents appareils de navigation, structure logique et claire, contenu riche et optimisé, etc.).

 

  • Faire du référencement naturel

Le référencement naturel consiste à être présent sur la première page de Google pour les résultats de recherche en rapport avec votre secteur d’activité. Pour atteindre cet objectif, votre site doit faire l’objet d’une optimisation SEO qui consiste à améliorer ses performances. Produire du bon contenu, acquérir des liens de qualité et améliorer l’expérience utilisateur sont les principaux commandements du référencement naturel.

Le référencement local, qui est une variante du référencement naturel, est particulièrement intéressant pour les entreprises intervenant sur une zone géographique bien déterminée. Il consiste à positionner le site dans les premiers résultats de recherche locale. La création de Google My Business permet également de se positionner sur des requêtes locales et d’être visible sur Google Maps facilitant aux internautes de vous retrouver.

Le référencement naturel est une procédure qui prend du temps, en fonction du domaine d’activité, mais qui vous amène un flux régulier de clients potentiels et d’internautes intéressés par vos produits ou services.

 

  • Faire du référencement payant : Google Ads

Google propose aux professionnels d’être classés sur sa première page en faisant de la publicité Google Ads. Pour faire simple, cela consiste à faire des enchères en relation avec votre domaine d’activité et vous payez ce montant à chaque fois qu’un internaute visite votre site à partir de la publicité Google.

Google Ads est une méthode qui permet aux entreprises d’acquérir rapidement des clients sur le web. Il faut surtout savoir bien optimiser ses campagnes Google Ads pour bénéficier de sa rentabilité et garder un bon retour sur investissement (ROI).

 

  • Faire de la publicité sur les réseaux sociaux

Tout le monde est sur les réseaux sociaux. Vous pouvez créer des publicités ciblées pour attirer des acheteurs potentiels. En fonction de vos objectifs et de la nature de votre activité, vous pouvez choisir un réseau social bien déterminé et y créer des publicités ciblées.

Faites de la bonne manière, les publicités sur les réseaux sociaux est un outil puissant pour avoir de nouveaux clients sur le web et également pour rester connecté avec votre clientèle et la fidéliser.

 

Conclusion

Bien gérer son entreprise consiste à bien gérer sa trésorerie avant tout. C’est l’aspect le plus vital pour toute entreprise. Pour se développer, elle doit réaliser plus de chiffre d’affaires. Le web présente aujourd’hui une grosse opportunité pour les petites entreprises. Il leur permet de trouver facilement de nouveaux clients et générer plus de bénéfices.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *