Notre guide pour améliorer rapidement son positionnement naturel

positionnementIl ne suffit pas de publier régulièrement du contenu pour aboutir à un site bien référencé. En effet, une mise à jour de ce qui existe déjà doit figurer dans votre stratégie de référencement naturel. Par ailleurs, cela vous permet d’améliorer rapidement votre positionnement naturel.

Comment améliorer rapidement mon positionnement naturel ?

Pour cela on va vous expliquer comment améliorer la rapidité de votre site, quels mots clés choisir, comment optimiser les titres SEO et les textes et comment obtenir des backlinks

Être dans la première page des résultats de recherche et, surtout, en première position est une vraie bataille. Néanmoins, nous trouvons des astuces simples qui peuvent vous aider à monter rapidement les escaliers.

Notre agence a choisi de partager son expérience avec vous et de vous montrer quelques uns de ses secrets.

améliorer positionnement

Sommaire

 

1. Améliorer la vitesse de chargement d’un site web 

La vitesse de chargement d’un site internet doit être assez rapide pour ne pas faire patienter l’internaute et le faire fuir. En effet ce dernier voudrait bénéficier de l’expérience utilisateur la plus parfaite et l’affichage rapide des pages d’un site web en est un facteur important.

2.1. Pourquoi faut-il améliorer la vitesse de chargement de votre site web ?

La vitesse de chargement d’un site internet est un critère primordial pour assurer la réussite de votre site internet sur le plan marketing web.

Premièrement, les internautes d’aujourd’hui ne sont plus patients. Par conséquent, il faut leur fournir un accès rapide au site. C’est, de plus, le premier élément auquel ils se heurtent en arrivant sur le site web. En ajout, le nombre de ceux qui utilisent le mobile représente maintenant la majorité. Le mobile n’ayant ni les mêmes capacités qu’un PC (connexion, RAM, processeur…) ni la même taille d’écran, le site web doit être en mesure de s’adapter aux deux appareils en rapidité et en design.

Deuxièmement, cela permet d’améliorer votre référencement naturel (SEO) car Google en crawlant (parcourant) votre site web, il mesure le temps que mettent vos pages pour s’afficher. Plus le temps est court mieux le score sur ce critère est.

 

Bon à savoir !

  • Améliorer la vitesse de chargement permet à google de crawler plus de page sur votre site web
  • Le temps de chargement de la partie visible d’une page (au-dessus de la ligne de flottaison) ne doit pas dépasser les 2 secondes.
  • Avoir un site plus rapide améliore le taux de conversion d’un visiteur en prospect ou en client.

 

1.2. Comment mesurer et analyser la vitesse de chargement actuelle de votre site web ?

Avant de travailler sur l’amélioration de la vitesse de chargement de votre site, il faut commencer par faire un état des lieux pertinent de la situation actuelle.

Plusieurs outils comme Pingdom et Google Page Speed Insight peuvent vous aider et vous fournir des recommandations précises et personnalisées.

Il est conseillé d’utiliser plusieurs outils simultanément afin d’obtenir une vue d’ensemble sur votre site.

  • Gtmetrix : cet outil est en anglais. En optant pour un abonnement, vous aurez des options très efficaces et plus complètes. Toutefois, la version gratuite est aussi intéressante.
  • Dareboost : cet outil est en français. La version gratuite est complète, toutefois, un abonnement vous permettra d’avoir plus d’options d’analyse.
  • Page Speed Insights: il vous fournit des données et des recommandations personnalisées très intéressantes sur les performances de votre site web depuis un mobile ou un ordinateur.

 

1.3. 9 techniques pour améliorer la vitesse de chargement de votre site web

1.3.1. Consacrer un budget à l’hébergement web

L’hébergement web représente l’une des dépenses importantes. Cela est important, car il vous permet de garantir l’obtention d’un serveur dédié et non pas d’un serveur mutualisé.

En effet, ce dernier stocke une multitude de sites internet. Ses performances seront donc partagées entre ces sites ce qui influencera mal le temps de chargement et les performances de votre site web.

Par contre, un serveur dédié est recommandé afin de réduire le temps de chargement des pages web du site.

 

1.3.2. Autoriser la compression GZIP

Il s’agit d’un format et d’une application qui permettent la compression et la décompression des fichiers.

Cela est intéressant, car il vous permettra de réduire le temps de chargement du code HTML, JavaScript et CSS en réduisant les tailles des fichiers. En fait, lorsqu’ils sont compressés, ils deviennent plus légers.

Par ailleurs, il est à mentionner que quand le navigateur web visite votre site, il va vérifier si le serveur a activé le GZIP. Si oui, il va servir les fichiers compressés. Dans le cas contraire, il va servir les fichiers non compressés.

 

1.3.3. Autoriser la mise en cache des ressources

Mettre en cache les ressources est efficace pour réduire le nombre d’éléments à charger pour l’internaute. C’est que son navigateur stockera certains éléments du site qui ne seront pas à charger à la visite suivante. Cela permet de fluidifier la navigation et d’améliorer la vitesse de chargement de la page en question.

En cas de mise à jour de la page ou de modification, seuls les nouveaux éléments sont à charger, le reste sera toujours dans le cache du navigateur.

 

1.3.4. Réduire Javascript et CSS

Il s’agit de réduire le poids et la taille d’une page web ou d’une application en ayant recours à un travail sur son code.

La simplification se fait sur des éléments desquels on peut se dispenser sans perdre la compréhension. Pour cela, on s’attaquera à une mise en page et à des commentaires facultatifs comme les espaces et le saut de ligne.

En effet, quand le code est allégé, la page deviendra moins lourde et plus rapide à charger. Ainsi, la vitesse de chargement du site web sera aussi plus rapide avec la réduction du temps de chargement.

Par ailleurs, le code sera illisible pour les humains et lisible pour les machines.

 

1.3.5. Ne pas négliger le contenu en haut de page

Le contenu en haut de page vous permet de gagner du temps. En effet, en attendant que la page se charge complètement, l’internaute peut commencer par lire le texte au-dessus de la ligne de flottaison.

Cela permettra, ainsi, de réduire le taux de rebond.

 

1.3.6. Travailler sur les fichiers média

Des fichiers médias trop lourds sont la cause la plus récurrente des vitesses de chargement lentes. Pour optimiser ces fichiers et réduire leur poids, vous pouvez :

  • Héberger les vidéos sur Youtube ou Videmo et les intégrer, par la suite, sur votre site web ;
  • Diminuer la largeur de la vidéo ;
  • Compresser la vidéo en utilisant un logiciel tel que Adobe Premiere ;
  • Enlever la piste audio quand elle est facultative ;
  • Opter pour le bon format : le MP4 est généralement le format le plus léger.

 

Pour les images

  • Ne pas utiliser des images de haute résolution ;
  • Réduire le format autant que possible ;
  • Compresser l’image afin de diminuer son poids sans toucher à sa qualité (la compression peut s’appliquer aussi aux images de type GIF ou PNG) ;
  • Réduire le poids en ayant recours à des images de type JPEG. Ces dernières ont un poids parfait pour qu’elles soient affichées sur un site ;
  • Ne pas redimensionner l’image sur un navigateur pour ne pas altérer sa qualité. Des logiciels comme Photoshop sont plus appropriés.

 

1.3.7. Avoir recours à un CDN (Content Delivery Network)

Cette technologie représente un réseau qui contient une multitude d’ordinateurs localisés en des endroits différents dans le monde et qui s’entraident afin d’apporter du contenu plus vite.

De plus, elle permet le stockage de diverses ressources pour les fournir par la suite à l’internaute lors d’une 2ème visite.

Plus l’internaute est près géographiquement de ce serveur, plus le site se charge vite.

Cette technique se trouve pratique surtout pour les sites internet avec des audiences internationales et ayant des budgets considérables.

 

1.3.8. Réorganiser les scripts et les fichiers du site

Afin de faciliter le chargement, il faut aussi faire un tri entre les éléments importants et les éléments desquels vous pouvez vous passer sans altérer la qualité du site.

Par la suite, les ressources importantes peuvent être placées dans le haut de la page concernée afin de s’afficher en premier et améliorer, ainsi, la vitesse de chargement.

En outre, les codes qui bloquent l’affichage du reste du contenu doivent être éliminés. Ainsi, vous serez obligés de mettre de côté certains scripts.

 

1.3.9. Opter pour une Template responsive design

Cela est très important pour avoir une bonne vitesse de chargement indépendamment du support (ordinateur, tablette, mobile, etc.).

De plus, aujourd’hui, Google s’intéresse surtout au mobile. Ainsi travailler sur votre référencement avec un site responsive sera très intéressant.

1.3.10. Servir des pages mise en cache depuis le serveur

Un CMS (le logiciel qui gère votre site depuis le serveur) crée une nouvelle page à chaque fois qu’un visiteur est sur le site. Ce qui ralentit l’affichage des pages sauf si vous avez installé un cache. Ce dernier stocke vos pages sous un format HTML avec les script CSS et JAVA. Cela économise au serveur de faire tourner les scripts php et la communication avec la base de données. Le système de cache fait donc économiser le serveur énormément de ressources et de ce fait il peut livrer plus rapidement les pages.

Sur WordPress il existe plusieurs plugins de cache. Il suffit de les installer pour voir une amélioration rapide de la vitesse d’affichage. Les plus connus :

  • Wp super cache
  • Wp rocket
  • Wp fastest cache

Sur Prestashop le cache est livré dans la version standard il faut juste bien le configurer

 

2. Choisir les mots clés en deuxième page de Google

Les internautes se contentent généralement de la première page des résultats, voire, des 6 premiers résultats. Ainsi, vous aurez intérêt à commencer par travailler sur les liens de votre site et les mots clés qui sont positionnés sur la deuxième page de Google. Vous devrez les analyser en utilisant des outils comme la search console de google et en fonction de l’analyse de vos concurrents, vous pouvez :

  • Vérifier la longueur : ajouter du contenu pour qu’il soit plus long que ceux de vos concurrents ;
  • Formuler un titre SEO et une méta-description qui se rapprochent de ceux des sites les mieux positionnés ;
  • Analyser le champ sémantique et l’améliorer ;
  • Réviser la structure.

Une astuce pour identifier les pages du site qui ont un potentiel de passer en première page des résultats de recherche de Google :

Sur la search console, faites un filtre sur la position. Afficher que les requêtes qui se positionnent avant la 20ième position. Et en fin faites un tri descendant sur le volume d’impression.

 

 

Position search console

Avec cette méthode vous mettez en évidence les mots clés qui ont le potentiel le plus optimal pour vous ramener des visiteurs, si vous travailler leurs pages correspondantes

 

3. Optimiser les balises

La balise Title et la balise meta description donnent à l’internaute une brève description du contenu de la page web. Elles doivent aussi attirer l’attention et inciter à cliquer sur le lien de la page. En plus, elles doivent être cohérentes avec la page et la ligne éditoriale, contenir des mots clés, etc.

Attention au nombre de caractères qu’il ne faut pas dépasser qui est changeant en fonction des algorithmes. Par ailleurs, le nombre de caractères minimum est, généralement, 130 et le maximum est 160 caractères.

On peut trouver des simulateurs de SERP en ligne qui peuvent vous aider à améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche.

Il est aussi recommandé d’utiliser les autres balises hn pour bien structurer votre contenu, le rendre plus compréhensible et améliorer votre positionnement.

Ces titres et sous-titres doivent contenir principalement le mot-clé principal et, si c’est possible, des mots-clés secondaires. Attention toutefois à une sur-optimisation due à l’exagération.

Il est très important de savoir ce que cherche Google dans un titre SEO. Le titre est l’élément qui attire le plus sur la page de Google c’est pour cela qu’il lui donne une grande importance

Analysez la construction des titres sur la première page de Google. En inspirez-vous et faites des titres un peu dans le même “moule” en améliorant l’attrait

Exemple : si je veux me positionner sur le mot clé ” prix du référencement google ”

Dans la SERP, j’ai ce qui suit :

Optimisation titre SEO

Remarques sur la structure de la plupart des titres :

  • Ils sont sous forme de question qui commence par : quel est…
  • Les mots clés : référencement google, prix et tarifs sont très présent

On en conclue que Google favorise ce genre de titre sur cette requête et que si vous voulez apparaitre sur sa première page votre titre doit au minimum respecter ces conditions.

4. Optimiser le texte

Le contenu d’un site web est primordial pour attirer des internautes, les convertir en clients et améliorer son positionnement. En effet, les robots font un crawl du contenu pour essayer de déterminer le sujet de votre page et d’étudier les autres éléments pour pouvoir la positionner. Pour cette raison, vous devez veiller à ce que votre contenu soit de bonne qualité.

Les critères d’un contenu de bonne qualité

  • Il contient le bon champ lexical, des lexies significatives et des termes clés en harmonie avec le sujet.
  • Le contenu est syntaxiquement et linguistiquement correct. Attention aux fautes d’orthographe et de langue.
  • Il n’est pas suroptimisé.
  • Il doit être original. Attention au duplicate content !
  • Le contenu doit faire preuve de pertinence.
  • Il doit être plus long que le contenu de votre concurrent.
  • Contenir de nouvelles idées sera un atout.
  • Il est bien structuré et contient de courtes phrases ainsi que de courts paragraphes.
  • Il est bien aéré…

 Commencez alors par vérifier si votre contenu répond à ces critères et faites, par la suite, les modifications appropriées.

Accordez une attention toute particulière à l’enrichissement sémantique de vos textes. Le lien ci-après vous dirige vers une liste d’outils qui vous permettent de faire ce travail convenablement.

Article qui vous explique comment optimiser sémantiquement son contenu pour un meilleur positionnement sur Google

5. Soigner le maillage interne

Le maillage interne, appelé aussi « cocon sémantique » est aussi important pour améliorer le positionnement du site. Ainsi, vous pouvez ajouter des liens dans vos contenus afin de mettre en valeur vos autres pages qui présentent un rapport avec la page concernée.

L’ancre, qui est le morceaux de phrase ou l’ensemble de mot sur lequel on clique pour arriver sur la page cible, est l’élément que google prend en considération pour définir la thématique principale d’une page

De ce fait, l’ancre et l’optimisation du texte vers lequel elle pointe doivent être en parfaite adéquation afin que Google trouve la cohérence qu’il cherche pour un bon positionnement.

 

Exemple d’un ancrage pour ceux qui n’ont pas encore compris ce que c’est : l’expression en bleu clair dans le texte suivant est une ancre

Cliquer sur “comment optimiser l’ancrage dans un article web” pour une meilleure appréhension de ce critère ô combien important dans le référencement SEO

 

6. Créer un netlinking performant

Outre le fait d’apporter du nouveau à l’univers du web, votre site internet doit aussi faire harmonieusement partie de la constellation des sites internet et enrichir l’expérience de navigation.

Ainsi, vous devez ajouter des liens sortants qui doivent être cohérents avec le contexte et être dirigés vers des sites web de qualité. Mais, aussi et surtout, vous devez avoir des liens rentrants qui proviennent de sites web de la même thématique que vous.

Si vos articles sont de qualité et font référence dans votre domaine, vous aurez naturellement des liens depuis d’autres sites car vous seriez cité comme référence. Si non il va falloir aller les chercher, ces backlinks, en proposant des articles invités dans d’autres sites

Un article invité est un texte que vous écrivez gratuitement sur un autre site de la même thématique que le vôtre et en contrepartie vous bénéficiez d’un lien rentrant.

Les backlinks sont, en effet, très intéressants pour optimiser votre SEO.

 

7. Sécuriser le site web en HTTPS

Que votre site soit un site vitrine ou un site e-commerce, il faut obligatoirement passer à la connexion sécurisée https. Dans le cas contraire, votre site sera marqué comme non sécurisé et cela impactera mal votre positionnement.

8. Modifier vos URLS

La structure d’URL est souvent négligée, cependant, ces adresses ont le pouvoir de faire ou défaire le trafic de votre site web.

Voici nos conseils pour optimiser l’adresse de votre page pour un meilleur positionnement !

 

8.1. Enlever les mots inutiles

La première chose à faire est d’enlever les mots qui n’apportent pas de signification (appelés « mots vides ») à l’adresse URL. On cite des mots comme « et », « ou », les mots supplémentaires ajoutés à la fin pour clarifier…

 

Conseil !

Assurez-vous d’obtenir une adresse lisible pour les humains. Elle doit être le plus simple possible.

 

8.2. Employez des mots-clés pertinents

Les mots clés permettent de fournir des infos sur la page web et son contenu, et ce, aux internautes et aux moteurs de recherche. Il sera alors intéressant d’intégrer 1 ou 2 mots clés pertinents dans l’URL. Veillez à choisir des mots qui correspondent au contenu de la page.

 

8.3. Utiliser des tirets simples et éviter les tirets bas

Pour séparer des mots dans l’URL, il est recommandé d’utiliser de simples traits d’union. Cela participera à la compréhensibilité globale de l’adresse pour les humains et pour le moteur de recherche.

 

8.4. Domaine unique et sous domaine

Vous pouvez créer plusieurs sous-domaines, c’est facile techniquement et c’est gratuit. Toutefois, il vaut mieux les utiliser pour les grandes parties du site pour ne pas risquer une sur-optimisation qui peut être considérée comme du spam.

 

8.5. Faire des redirections 301

Si vous avez 2 URL avec 2 contenus similaires, vous devez les canoniser ou envisager une redirection 301. En effet, avoir un contenu en double peut être néfaste pour votre référencement naturel à cause de la répartition des signaux de classement entre les pages.

C’est le cas, par exemple, quand une page internet a une version www et une autre sans www ou une version http et une autre https.

Par ailleurs, quand vous modifiez votre adresse, il faut l’indiquer à Google pour ne pas vous retrouver avec des pages « Erreur 404 ». En outre, quand un internaute clique sur l’ancienne adresse URL, il faut qu’il soit automatiquement redirigé vers la nouvelle adresse (à travers la redirection 301).

 

8.6. Formez un URL qui est similaire au titre de la page

C’est une parfaite idée, toutefois, un titre et une adresse différents fonctionnent aussi. L’objectif de formuler une URL similaire au titre est d’améliorer l’expérience utilisateur.

 

8.7. Enlever la ponctuation non nécessaire

Les ponctuations sont difficiles à lire et peuvent casser les robots d’exploration et les navigateurs web. Les caractères spéciaux sont rares et les alphanumériques sont autorisés.

Exemples de caractères spéciaux : la virgule (,), la barre verticale (|), le point virgule (;), la barre en biais ( /), l’astérisque (*), le signe pourcentage (%), l’arobase (@).

 

8.8. Réduire le nombre de catégories dans vos URLS

Le fait d’avoir beaucoup de dossiers rend la modification de l’URL plus difficile.

 

8.9. L’utilisation de majuscule dans l’url

Il est recommandé de se contenter des lettres minuscules pour garder une certaine uniformité.

 

8.10. Formuler une URL courte

On préfère généralement les URL courtes afin d’améliorer l’expérience utilisateur. 

 

8.11. Le signe # dans votre adresse URL

Dans une URL, le moteur de recherche ignore généralement le # et ce qui le suit après. Alors, si vous l’utilisez, assurez-vous que la page s’affiche comme vous le souhaitez, sinon, modifiez votre adresse.

 

Conclusion

Certes, le référencement naturel est un art complexe qui exige un suivi régulier et beaucoup de patience, toutefois, des petites astuces peuvent faire sauter vos pages et améliorer rapidement leur positionnement.

5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *