5 astuces pour rentabiliser le trafic d’un site web

trafic site webSi vous souhaitez créer un business en ligne et vous lancer dans la génération des revenus passifs, cet article est pour vous. Si vous avez déjà lancé un blog qui a commencé à générer du trafic et vous pensez à le rentabiliser, cet article est également pour vous.

Comment monétiser le trafic d’un site web ? 

Les 5 astuces pour générer des gains réels et rentabiliser le trafic de votre site web.

Générer des revenus passifs à partir d’un site web ou d’un blog est totalement possible. D’ailleurs, les web entrepreneurs génèrent des revenus assez importants et gagnent leur vie assez bien. Découvrez comment monétiser le trafic d’un site web et dans le cas où votre trafic internet d’est assez volumineux, apprenez comment l’augmenter !

 

Sommaire

 

I. Monétiser le trafic d’un site web

1-    Afficher des bannières publicitaires

C’est certainement la solution de rentabilisation la plus simple à mettre en place et la plus accessible par les débutants. Google Adsense est le leader dans ce domaine. Pour rejoindre, il suffit de créer un compte, le valider et placer un bout de code javascript sur votre site web. Les publicités affichées par ce programme sont contextuelles, c’est-à-dire que Google affichera les publicités qui sont en relation avec la thématique de votre site web.

Google Adsense offre de nombreuses possibilités de rémunération :

  • Par Milles Impressions : Google vous paiera à chaque fois que la publicité affichée par votre site a été vue 1000 fois par les internautes.
  • Par Clic : dans ce cas, Google vous versera de l’argent à chaque fois qu’un internaute clique sur la bannière que vous affichez.

Bien que facile à mettre en place, cette méthode ne génère pas de gains assez conséquents. Pour maximiser vos revenus, il faut que les bannières soient parfaitement contextuelles, ensuite, le trafic du site web doit être énorme.

 

2-    Vendre ses propres produits

Ce modèle est en effet adopté par de nombreux blogueurs à travers le monde. Une fois que le trafic du site web est assez important et stable, il est temps de penser à créer son propre produit et le commercialiser auprès de son audience.

Qu’il s’agisse d’un produit physique ou d’un produit digital, cette forme de monétisation est assez rentable.

Dans le cas d’un produit physique, il faut cependant faire tout le calcul de son coût de production, de stockage et de transport. Il faut également prévoir la logistique nécessaire à la livraison. Du coup, ce type de monétisation n’est pas vraiment passif, beaucoup de travail se cache derrière.

La vente des produits digitaux, par contre, semble être une solution idéale pour rentabiliser le trafic d’un site web. Le produit peut être un e-book, une formation en ligne, etc. La création d’un tel produit ne se fait qu’une seule fois, après, tout le processus de paiement et de livraison (téléchargement) peut être automatisé. Cette forme de monétisation est une mine d’or si le trafic du site est assez important et assez qualifié.

 

3-    Faire de l’affiliation

Contrairement au point précédent, cette forme de monétisation du trafic internet consiste à proposer des produits d’autrui à son audience pour toucher à une commission à chaque vente générée.

Ce concept a été créé et développé par Amazon. Ce géant de commerce international continue jusqu’à nos jours de proposer un programme d’affiliation assez rentable. Pour le rejoindre, il suffit de vous inscrire, de choisir les produits à promouvoir et insérer des liens personnalisés dans votre site. En fait, pour chaque produit choisi, vous aurez un lien personnalisé, qui permet son tracking, que vous pouvez insérer dans le texte, dans une bannière ou autre format de contenu de votre site internet.

 

4-    Vendre des liens

Bien que cette technique de monétisation n’est pas conseillée, elle peut générer de grands revenus. Vous pouvez ainsi proposer des backlinks dans votre contenu en échange de sommes assez importantes. Le prix de vente d’un lien dépend du volume de trafic du site web, de son autorité et de la qualité de son contenu.

Pour éviter les pénalités de Google, n’abusez pas ! Soyez donc sélectif avant de n’insérer aucun lien sortant. La qualité et la thématique du site qui reçoit le backlink sont d’une grande importance. Le nombre de backlinks insérés ne doit pas être excessif pour ne pas éveiller les soupçons.

 

5-    Vendre des publications sponsorisées

Cette pratique est semblable à la précédente. Elle en diffère, cependant, par la quantité du travail investi. Dans ce cas, vous devez préciser vos exigences quant à la qualité de la publication ainsi que le nombre de backlinks par post. Le prix de vente d’une publication sponsorisée peut s’élever jusqu’à des milliers d’euros pour les sites à fort trafic et à forte autorité.

 

II. Si le trafic d’un site web est insuffisant, voici comment l’augmenter

1. Le référencement naturel pour avoir un trafic d’un site durable

Le référencement naturel SEO est de loin la meilleure solution pour augmenter le trafic d’un site web. Il repose sur deux piliers :

Le référencement on-site

C’est l’ensemble des techniques et des interventions d’optimisation du contenu du site web. On peut en citer : le choix et le ciblage des mots clés, le travail des balises méta, les améliorations techniques comme le temps de chargement, l’optimisation de l’expérience utilisateur (UX) sur le plan du design et du contenu, et finalement, la production du contenu de qualité.

Le référencement off-site

Il s’agit, en fait, de toutes les interventions en dehors du site web. Généralement, il s’agit de la planification et la mise en place d’une campagne de netlinking. Cela consiste à acquérir des backlinks de haute qualité à partir des sites web d’une grande autorité. Ces liens retour permettent ainsi d’apporter du link juice et signaler à Google que votre site web est un site d’autorité et d’une grande notoriété.

Le suivi du référencement SEO

Google vous propose deux outils puissants qui vous permettent de suivre et d’évaluer l’état de référencement de votre site. Il s’agit de Google Analytics et de Google Search Console. Ces outils de mesure vous permettent d’avoir une idée sur l’audience de votre site web, le nombre de visiteurs par page, les canaux d’acquisition et les performances de votre site dans les résultats de recherche.

De nombreux outils payants comme Semrush, Ahrefs, Majestic, etc. vous permettent de suivre le référencement naturel de votre site web dans tous ses aspects, d’effectuer des audits et de décider des actions à mettre en place.

 

2. Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent une grande opportunité des blogueurs et des webmasters à créer des communautés autour de leurs blogs. Ceci leur permet d’accroitre la notoriété de leur site web et d’améliorer la fidélisation de l’audience. Les réseaux sociaux sont également des canaux d’acquisition de trafic internet à ne pas négliger. Il suffit ainsi de mettre en place une stratégie de community management adaptée.

5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *